Hockey sur gazon Canada > Jeux panaméricains 2019 : Un aperçu de l’équipe nationale masculine

Équipe Canada alignera des joueurs d’expérience à l’occasion du tournoi des Jeux panaméricains 2019

L’heure est enfin venue. Après toute la préparation qui a été faite, les joueurs d’Équipe Canada sont maintenant prêts à disputer le tournoi de hockey sur gazon des Jeux panaméricains 2019 de Lima, au Pérou. Deuxième pays le mieux classé du tournoi, le Canada espère atteindre la finale et obtenir ainsi l’occasion d’aspirer à la médaille d’or à cette prestigieuse compétition. L’équipe qui terminera première obtiendra son billet pour les Jeux olympiques d’été 2020 à Tokyo, au Japon.

LA FORMATION

JOUEUR

CLUB

VILLE D’ORIGINE

SÉL.

POSITION

Adam Froese

India Club

Edmonton, AB

179

M

Balraj Panesar

UBC Thunderbirds

Surrey, CB

60

D

Brandon Pereira

United Brothers

Surrey, CB

50

D

Brenden Bissett

Vancouver Hawks

New Westminster, CB

120

M

David Carter

United Brothers

Vancouver, CB

182

G

Gordon Johnston

Vancouver Hawks

Vancouver, CB

161

D

Iain Smythe

Vancouver Hawks

Vancouver, CB

191

A

James Kirkpatrick

West Vancouver FHC

Vancouver, CB

81

M

James Wallace

UBC Thunderbirds

Vancouver, CB

31

A

John Smythe

Vancouver Hawks

Vancouver, CB

102

D

Keegan Pereira

HTC Mullheim

Toronto, ON

163

A

Mark Pearson

West Vancouver FHC

Delta, CB

264

A

Oliver Scholfield

Vancouver Hawks

Vancouver, CB

53

A

Scott Tupper

West Vancouver FHC

Vancouver, CB

296

D

Sukhpal Panesar

United Brothers

Surrey, CB

133

M

Taylor Curran

West Vancouver FHC

North Vancouver, CB

169

M

LES JOUEURS À SURVEILLER

Scott Tupperun des joueurs les plus décorés du Canada, a récemment atteint le cap des 300 sélections au cours de la série de matchs internationaux contre l’équipe nationale du Japon.

« Ç’a été formidable, je suis tout simplement fier d’avoir été en mesure de faire partie de cette équipe pendant une aussi longue période, a affirmé Tupper. J’adore vraiment jouer pour le Canada et je m considère chanceux à chaque fois que j’ai l’occasion de m’aligner avec les gars. Je n’aurais jamais pensé pouvoir me rendre jusqu’à 300, mais ç’a été un parcours fantastique et j’espère qu’il me reste encore assez de carburant dans le réservoir pour continuer pendant une année ou deux encore. Je suis surtout chanceux que les gars tolèrent encore ma présence dans les parages ! »

Selon Tupper,  l’expérience et le niveau de jeu étincelant de Mark Pearson et Sukhi Panesar ont renfloué l’attaque du Canada et mené aux récents succès de l’équipe.

« Je trouve que plusieurs joueurs sont susceptibles de connaître un bon tournoi. Mais si je dois en choisir juste un ou deux, je dirais que Mark a bien joué à l’avant depuis quelque temps et je pense qu’il pourrait être vraiment dangereux à l’attaque, a déclaré Tupper. Sukhi a été solide au milieu du terrain récemment et je pense qu’il pourrait avoir un réel impact en terme de contrôle du jeu à partir du milieu. »

Le hockey sur gazon nécessite un effort d’équipe et bien qu’il y ait plusieurs joueurs qui seront à surveiller, l’entraîneur-chef de l’équipe canadienne Paul Bundy espère que tous les joueurs de la formation sauront livrer la marchandise sous les feux de la rampe à Lima.

« Pour remporter un tournoi qui débouche sur une qualification olympique, il faut que tous les jouent à la mesure de leur potentiel ou même au-dessus, a noté Bundy. Nos joueurs d’expérience auront un rôle crucial à jouer : David [Carter] devra être très solide devant le filet. Mark, Keegan [Pereiara] et [Jamie] Wallace devront appliquer de la pression. Gordon [Johnston] et Scott [Tupper] devront tous deux trouver le filet lors de leurs coups de coin de penalty, tandis qu’Adam [Froese] et Sukhi devront être dominants entre les deux lignes de 25 verges. Et il faudra que tout le monde ait du cran et soit collectivement intelligent en défensive. »

LE CALENDRIER DES MATCHS

Match 1 vs Mexique| 30 juillet14h 
Match 2 vs É.-U.| 1er aoûtMidi
Match 3 vs Pérou | 3 août16h

Le Canada est le favori pour afficher un dossier sans défaite dans son groupe, mais les joueurs de l’équipe comprennent que chaque match a son importance. Les États-Unis sont une équipe que le Canada a l’habitude d’affronter. Au fil des ans, les duels avec le pays voisin se sont transformés en rivalité ; et c’en est une que Tupper a hâte de faire revivre.

« Tous les matchs disputés dans le cadre des Jeux panaméricains ont quelque chose de spécial, mais c’est toujours très compétitif contre les Américains, a reconnu Tupper. Ils se sont améliorés ces dernières années, ils ont ajouté des joueurs et obtenu de bons résultats dernièrement. Il faudra être vraiment alerte et donner notre meilleur niveau pour l’emporter. »

Le principal rival dans la région panaméricaine est l’Argentine. Cette équipe est classée troisième dans le monde et estlafavoritepour remporter le tournoi. Les Canadiens tenteront toutefois de priver les Argentins du titre.

Bien qu’il prévoit des affrontements relevés dans les phases éliminatoires, Bundy a dit s’attendre à ce que son équipe ait l’occasion de se battre pour la médaille d’or.

SUIVEZ EN DIRECT

« Les attentes, c’est de bien gérer les matchs de la phase de groupe et de terminer en tête du groupe, a déclaré Bundy. Afficher un niveau élevé ‘d’intelligence collective’ lors des matchs croisés et nous propulser jusqu’en finale. »

Àl’approche des Jeux panam, les Canadiens ont travaillé fort pour corriger les lacunes dans leur jeu et améliorer leurs points forts. Ils se sont entraînés dans le cadre de leur préparation pour le tournoi, et ils estiment avoir réglé les problèmes qu’ils avaient.

« En ce moment, il s’agit juste de nous assurer que nous sommes tous sur la même longueur d’onde pour des choses comme les jeux arrêtés, les coups de coin et les différentes approches tactiques que nous avons, tout en maintenant notre attitude compétitive, a dit Tupper. Le travail est presque complété, il s’agit de rester alerte et d’arriver à Lima prêts à y aller. »

« L’équipe travaille toujours sur ses carences, mais alors qu’il nous reste une demi-douzaine de séances d’entraînement et deux matchs préparatoires avant le début des Jeux panam, le gros du travail est fait et le temps est venu de performer, a noté Bundy. Nous avons la responsabilité, à l’endroit de la communauté et de nous-même, de saisir cette opportunité. Nous, les Canadiens, avons l’habitude de nous qualifier pour les Jeux olympiques via les Jeux panam, alors nous entendons saisir cette opportunité et poursuivre la tradition. »

SAISIR L’OCCASION

Le Canada vient de remporter un important tournoi en Malaisie, à l’occasion des Finales des Séries de hockey de la FIH, puis a donné une autre grande performance durant une série de matchs internationaux contre l’équipe nationale japonaise. Les Canadiens chercheront à garder leur erre d’aller et à exploiter leur expérience pour poursuivre dans la même veine à Lima.

« Nous avons un groupe composé de joueurs d’expérience qui savent quelles sont leurs responsabilités et ce qu’ils doivent faire pour contribuer et nous permettre d’avoir du succès, a souligné Tupper. Ça, et nous sommes aussi un groupe tissé serré qui adore passer du temps ensemble et jouer ensemble sur le terrain. On retrouve beaucoup de vécu au sein du groupe en ce moment et c’est toujours utile. La majorité de nos joueurs ont pris part à des matchs et des tournois importants, alors c’est là quelque chose dans lequel nous pourrons puiser durant les passages les plus difficiles du tournoi. »

Le premier match du Canada au tournoi des Jeux panam aura lieu le 30 juillet, contre le Mexique, dans le cadre de ce qui promet d’être un match corsé et compétitif en ouverture de la compétition. Consultez la page de l’événement de Hockey sur gazon Canada pour prendre connaissance des résultats, voir des photos et plus encore.