Hockey sur gazon Canada > L’Espagne tient le coup face au Canada en match de championnat des Finales des Séries de hockey

L’Espagne tient le coup face au Canada en match de championnat des Finales des Séries de hockey

Crédit photo : Yan Huckendubler

July 1, 2019 | Field Hockey Canada | fieldhockey.ca

UN TOP-2 PROPULSE LE CANADA VERS LA DERNIÈRE ÉTAPE DES QUALIFICATIONS OLYMPIQUES

Le Canada avait droit à un affrontement difficile à son dernier match, jeudi contre le pays-hôte, l’Espagne, à l’occasion du match de championnat des Finales des Séries de hockey 2019. Le niveau d’énergie était élevé dans les gradins, alors que les supporteurs des deux équipes remplissaient le stade. Un autre but rapide a pris le Canada par surprise au premier quart, mais les Canadiennes ont rebondi de belle façon grâce au but de Sara McManus à la suite d’un coup de coin de penalty. La première demie a donné lieu à des attaques de part et d’autre. À chaque fois que l’Espagne marquait, le Canada revenait en force et créait l’égalité. La première demie s’est terminée sur le score serré de 3-2 en faveur de l’Espagne.

Le Canada espérait marquer rapidement en deuxième demie pour égaler les chances, mais l’Espagne avait d’autres visées en tête. Après trois minutes de jeu au troisième quart, les Espagnoles ont de nouveau fait mouche, pour prendre une solide avance de 4-2. Bien que les Canadiennes aient été en mesure d’obtenir des occasions, la solide défensive espagnole et la gardienne ont fermé la porte, et le Canada n’a pu réussir à inscrire un autre but. Le match s’est terminé sur une défaite de 4-2 du Canada.

>>SCORES, RÉSULTATS, RÉSUMÉS ET INFO DE DIFFUSION<<

« Tout le monde était vraiment fébrile après le match contre l’Italie, a indiqué Shanlee Johnston, une joueuse d’expérience d’Équipe Canada. Notre concentration n’était pas tout à fait à point au début de ce match-ci, et ça nous a fait un peu mal. Bien que nous ayions lutté pour revenir en première demie, c’était trop peu, trop tard, et notre performance n’a pas été assez bonne pour que ça nous permettre de vaincre l’Espagne. »

Bien que les Canadiennes aient réussi à faire match nul 1-1 contre les Espagnoles en phase de groupe, elles n’ont pas été en mesure de venir à bout de la solide performance offensive de l’Espagne, comme elles l’avaient fait lors du premier duel. L’Espagne, qui est classée septième au monde, a remporté la médaille de bronze à la Coupe du monde de hockey 2018 après avoir vaincu certaines des meilleures équipes au monde.

Brie Stairs a été le chef de file à l’attaque pour le Canada au fil du tournoi, s’avérant la meilleure buteuse de la compétition avec huit filets. Elle a donc continué de solidifier sa

réputation de buteuse la plus prolifique que le Canada ait jamais connue.

« C’est toujours une belle sensation d’obtenir une telle marque de reconnaissance, mais je trouve que les succès trouvent leur source dans l’équipe, a affirmé Stairs. Je ne pourrais pas marquer ces buts-là sans que toutes les autres joueuses participent d’abord à la construction du jeu et fassent toutes ces passes. En ce qui me concerne, il s’agit juste de me placer au bon endroit, au bon moment. »

Anna Mollenhauer a également connu un excellent tournoi, se voyant attribuer le trophée de meilleure joueuse junior du tournoi à sa première compétition majeure avec le Canada. Dani Hennig a donné l’exemple défensivement au sein de la formation canadienne, tandis que la capitaine Kate Wright a contribué dans toutes les zones du terrain, à l’aide de buts, de passes décisives et d’étincelants jeux défensifs.

En dépit de la défaite en match de championnat, Équipe Canada a atteint son objectif, qui était de terminer parmi les deux premières équipes du tournoi et ainsi décrocher une place dans la prochaine phase des qualifications olympiques. Le Canada a brillé à l’attaque lors de coups de coin de penalty tout au long du tournoi, alors que l’équipe a marqué au moins un but dans ce contexte à chacun des matchs. Étant donné que le Canada, 21e au monde, a mieux fait que les équipes classées 20e, 17e et 15e, l’équipe montera au classement. Restez à l’affût du classement de la FIH pour savoir dans quelle mesure les Canadiennes progresseront.

« C’est assurément un des nos meilleurs moments, remporter ce match de demi-finale, a déclaré Stairs. Tout le monde a contribué, tout le monde a bien joué, donc c’était vraiment spécial pour nous de terminer parmi les deux premières équipes. Le résultat d’aujourd’hui est malheureux, mais nous sommes quand même contentes de notre performance dans l’ensemble. »

« C’est sûr, le fait saillant, c’est notre qualification pour la prochaine ronde des qualifications olympiques, a affirmé Johnston. Il faut considérer ça comme quelque chose de positif et chercher à peaufiner les aspects où nous n’avons pas été parfaites. Il y a eu quelques matchs où nous estimons ne pas avoir été à notre meilleur, et nous avons besoin d’être à la hauteur d’un certain standard tout au long d’un tournoi. »

Les Canadiennes voulaient montrer de quel bois elles se chauffent, et c’est ce qu’elles ont fait dans ces Finales des Séries de hockey de la FIH. Elles chercheront à poursuivre dans la même veine à l’occasion des Jeux panaméricains 2019, qui se mettront en branle le 29 juillet à Lima, au Pérou.

Le Canada a décroché la deuxième place dans les Finales des Séries de hockey de la FIH 2019, et ainsi obtenu son billet pour la phase suivante des qualifications olympiques. Photos/Yan Huckendubler