Hockey sur gazon Canada > Les jeunes stars du Canada chercheront à faire leur marque dans les Finales des Séries de hockey

Bien des joueurs et des joueuses de hockey sur gazon passent leur enfance à rêver de représenter leur pays à l’échelle internationale. Cette semaine, Anna Mollenhauer et Elise Wong auront l’occasion de le faire.

Après avoir joué au hockey dans les rangs universitaires de USPORTS et de la NCAA, respectivement, Mollenhauer et Wong auront maintenant l’occasion de jouer pour Équipe Canada aux Finales des Séries de hockey 2019 à Valence, en Espagne. Wong et Mollenhauer ont toutes deux disputé des matchs en tournée, mais les Finales des Séries de hockey seront leur première compétition d’envergure avec l’équipe nationale sénior. La plus jeune des joueuses canadiennes invitées à participer au tournoi, Mollenhauer est impatiente et prête à passer à la prochaine étape, et de représenter ainsi son pays à l’échelle internationale.

SUIVEZ LES RÉSULTATS DES MATCHS ET REGARDEZ-LES EN DIRECT

« La chance de porter l’unifolié, c’est toujours quelque chose de formidable, a noté Mollenhauer. C’est très excitant d’être ici. C’est une formidable occasion d’apprentissage. »

Bien qu’elle soit enchantée de disputer ce tournoi, elle espère qu’elle obtiendra d’autres occasions du genre plus tard au sein du programme de Hockey sur gazon Canada, si tout va bien.

« J’ai toujours rêvé d’aller aux Jeux olympiques. Mais dans le fond, à ce stade-ci, je cherche surtout à avoir l’opportunité de jouer avec l’équipe nationale et de continuer à m’améliorer », a déclaré Mollenhauer au cours d’une entrevue réaliséeil y a deux semaines, pendant le camp d’entraînement. « J’aimerais un jour aller à des jeux multisports. J’aimerais vraiment ça. »

Elise Wong (photos de gauche et de droite)etAnna Mollenhauer (photo du milieusont prêtes et impatientes d’entreprendre les Finales des Séries de hockey 2019 à Valence, en Espagne. Photos/Kevin Underhill, Emma Van Mol, Yan Huckendubler

Joueuse de l’équipe de hockey de l’Université de Victoria, Mollenhauer cherchera à ajouter à l’héritage laissé par sa famille, tout en se faisant aussi un nom. Sa mère, Nancy Mollenhauer, a elle aussi joué pour l’équipe canadienne, et elle a été intronisée au Temple de la renommée du hockey sur gazon canadien en 2015. Bien qu’évoluer au plus haut niveau soit un défi de taille, Anna a le soutien de sa famille.

« C’est sûr que c’est un peu angoissant de jouer dans ce nouvel environnement. La marche à franchir est énorme entre l’université et l’équipe nationale, a souligné Mollenhauer. J’aime discuter avec mes parents avant les matchs, ça m’aide à me calmer. Ça prend beaucoup de concentration et, aussi, beaucoup de préparation physique. »

Wong, de son côté, a joué au hockey sur gazon dans la NCAA à l’université Princeton et elle est reconnaissante d’avoir eu cette opportunité aux États-Unis, mais elle se dit prête à passer au niveau suivant.

« J’apprécie la chance que j’ai eue de disputer quatre saisons dans la NCAA avec Princeton, j’y ai vécu des belles années de développement, a dit Wong. Ça m’a beaucoup aidée de jouer avec d’excellents entraîneurs et d’excellentes joueuses, ça m’a aidée à bien me préparer pour ce que je vis maintenant. »

En tant que deux des plus jeunes joueuses dans l’équipe, elles chercheront toutes deux à lancer leur parcours avec Équipe Canada, et tout commencera avec les Finales des Séries de hockey. Bien que ce sera leur première grande aventure à l’échelle internationale, elles pourront compter sur le soutien d’un bon groupe de joueuses d’expérience qui chercheront à tirer le meilleur de leurs deux jeunes recrues.

« Plus jeune, j’admirais une tonne de joueuses qui faisaient partie de l’équipe, a indiqué Mollenhauer. C’est un peu irréel de pouvoir jouer et s’entraîner avec elles quotidiennement. C’est vraiment excitant, ainsi qu’un grand honneur et un privilège, d’avoir cette occasion de représenter mon pays. »

Dani Hennig, joueuse d’expérience en défensive, a eu droit à 183 sélections avec Équipe Canada, et elle estime que Mollenhauer et Wong sont prêtes à faire le saut.

« Elles ont toutes deux très bien fait dans les dernières semaines de notre séjour en Europe et lors des matchs contre l’Écosse », a affirmé Hennig au camp d’entraînement tenu à l’Université de Victoria, au début du mois de juin. « Elles se sont très bien intégrées au groupe et elles ont été un bon complément à notre style de jeu. Elles ont assurément mérité leurs places. »

Le tournoi se met en branle mercredi à 13h (HE), alors que le Canada affrontera le pays hôte, l’Espagne. Mollenhauer et Wong chercheront toutes deux à connaître un bon départ à leur premier tournoi international majeur avec le Canada.

Cliquez ici pour savoir où les matchs seront diffusés, pour consulter les résumés de match et s’informer davantage sur les Finales des Séries de hockey de la FIH. Regardez tous les matchs en direct ici .