Hockey sur gazon Canada > L’équipe canadienne junior de développement brille au Tournoi invitation des 4 nations U-21 de Dublin

L’ÉQUIPE NATIONALE FÉMININE JUNIOR Y VA D’UNE EXCELLENTE PERFORMANCE AVANT DE RELEVER SON PROCHAIN DÉFI

Les joueuses de l’équipe nationale canadienne féminine U-21 ont fait leurs valises et sont retournées à la maison avec des médailles de bronze au cou, qu’elles ont remportées au Tournoi invitation de Dublin. Cette compétition leur a permis d’affronter l’Inde, l’Écosse et le pays-hôte, l’Irlande.

Résultats des matchs

31 mai: Canada 0 – 2 Inde
1erjuin: Canada 1 – 0 Écosse
3 juin: Canada 1 – 1 Irlande
4 juin: Canada 1 – 0 Écosse

La tâche était difficile pour Équipe Canada en vue du premier match du tournoi, puisqu’elle affrontait l’Inde, l’éventuelle équipe championne de la compétition. Menée par la capitaine d’équipe Suman Devi Thoudam, la formation indienne aime contrôler la balle, se déplacer rapidement et changer le rythme du match et fur et à mesure qu’elle avance sur le terrain. Équipe Canada a eu de la difficulté à percer le mur défensif indien, et le match s’est soldé par une défaite de 2-0.

Le milieu de terrain Grace Delmotte sait à quel point il est difficile de se retrouver derrière la coriace défensive de l’Inde, mais elle estime que la formation canadienne aurait dû relever son niveau de jeu offensivement. Bien que le style européen soit plus répandu dans le hockey sur gazon d’aujourd’hui, selon Delmotte, l’équipe indienne a réussi à exploiter sa vitesse et sa capacité à transporter la balle rapidement à l’autre bout du terrain pour marquer des buts rapides et bien ficelés.

« Je dirais que les équipes européennes préconisent un jeu beaucoup plus contrôlé, elles affichent une belle cohésion, a noté Delmotte. L’équipe indienne est très rapide et atendance à yaller de longues balles décochées rapidement vers les attaquantes, qui ont des mains très vives. »

Le dénouement du deuxième match du Canada a été plus heureux, puisqu’il s’est soldé par une victoire de 1-0 contre l’Écosse. Les excellentes prestations deDelmotte et de la défenseure d’expérience Sara Goodman, ainsi que le but de l’attaquante Julia Ross, ont fait la différence. Les gardiennes de but canadiennes ont tour à tour protégé le filet canadien, alors qu’Aerin Park a disputé son premier match du tournoi et mené son équipe vers un blanchissage aux dépens de l’Écosse. Il s’agissait d’une victoire importante pour le Canada, à l’approche d’un match crucial contre l’Irlande, le pays hôte, à l’occasion de la troisième journée de compétition.

Une victoire contre les hôtesses allait assurer aux Canadiennes une participation au match pour la médaille d’or contre l’Inde, mais un résultat moins favorable signifiait un billet pour le match de la troisième place contre l’Écosse. L’affrontement a été chaudement disputé, le noyau défensif y allant d’une grande performance. Malgré le but marqué en deuxième demie par l’attaquante Anna Costanzo et d’arrêts étincelants réalisés par Robin Fleming, le Canada a dû se contenter d’un nul de 1-1, ce qui lui valait un duel contre l’Écosse avec le bronze à l’enjeu.

Le dernier match du tournoi pour le Canada a été celui pour la médaille de bronze contre l’Écosse, une équipe que les Canadiennes avaient défait lors de la deuxième journée.  Une autre prestation étincelante de la gardienne Robin Fleming a fait la différence, alors qu’elle a réussi à blanchir les Écossaises une nouvelle fois. Le match a été serré jusqu’à la fin, mais un but sur un coup de coin de penalty au troisième quart marqué par Goodman leur a assuré une victoire de 1-0 pour clore le tournoi et la médaille de bronze. Bien que l’équipe espérait atteindre le match pour la médaille d’or, il y a plusieurs aspects positifs à retirer de cette série de rencontres.

« L’élément le plus positif dans ce tournoi, ce serait probablement l’expérience globale d’avoir disputé des matchs de haut niveau, a souligné Delmotte. Ça nous a fait réaliser quels sont les aspects du jeu que nous devons améliorer et quel niveau de jeu nous devons atteindre pour être en mesure de rivaliser à la Coupe du monde junior. »

Le Canada a obtenu la médaille de bronze au Tournoi invitation des 4 nations 2019. Photos/Adrian Boehm

Le Canada a eu droit à une belle performance dans l’ensemble de sa gardienne Robin Fleming, qui a répondu à l’appel en réalisant des arrêts à des moments-clés pour garder le score serré tout au long des matchs du tournoi. Delmotte, Goodman et Katie Lynnes ont également connu de très bons tournois, et elles chercheront à garder cette erre d’aller dans la prochaine compétition qu’elles disputeront.

« L’équipe au complet a vraiment bien joué ensemble, compte tenu du fait que jouer ensemble est une chose relativement nouvelle pour ce groupe, a noté Delmotte. Robin Fleming, notre gardienne, a fait des tonnes d’arrêts-clés et a eu un impact énorme sur l’issue de nos matchs. Sara Goodman et Katie Lynnes, nos défenseures, sont de très bonnes joueuses et elles ont joué un rôle-clé au sein de l’équipe. »

Suivez la couverture de Hockey sur gazon Canada des équipes nationales U-21 alors qu’elles tenteront de se qualifier pour la Coupe du monde junior au cours de la prochaine année.