Hockey sur gazon Canada > Les 10 plus belles histoires de2018

Les 10 plus belles histoires de2018

December 21, 2018 | Field Hockey Canada | fieldhockey.ca

10 : DES MEMBRES DES ÉQUIPES NATIONALES ACTUELLES ATTEIGNENT DES PLATEAUX IMPORTANTS

Kate Wright a surpassé le cap des 200 sélections et est devenue la première femme canadienne à atteindre ce plateau. Dani Hennig a dépassé Steph Jameson au deuxième rang de tous les temps au chapitre des sélections avec l’équipe nationale canadienne féminine, avec 171. Scott Tupper a continué d’ajouter à son impressionnant total de sélections et de s’approcher du plateau des 300. Son total actuel de 290 matchs internationaux chez les seniors lui donne le quatrième rang de tous les temps chez les hommes tandis que les 252 sélections de son coéquipier Mark Pearson permettent à celui-ci d’occuper la sixième place à ce chapitre, au seuil du top-5.

9:RECORD CANADIEN DE PARTICIPATION À LA COUPE DU MONDE DES MAÎTRES

Le processus de sélection pour les différentes équipes a commencé l’automne dernier, avec les réunions entre dirigeants, les entraînements et les essais. Quatre équipes des maîtres du Canada ont fait le voyage en Espagne durant l’été pour disputer les Coupes du monde de hockey des maîtres. Hockey sur gazon Canada a délégué une équipe masculine des 50 ans et plus, deux formations féminines (50 ans et plus, 55 ans et plus) ainsi qu’une équipe masculine de 60 ans et plus. Il s’agissait de la plus imposante participation du Canada dans les catégories des maîtres et toutes nos équipes ont bien représenté le pays à l’échelle internationale.

8: Des légendes du hockey canadien intronisées au Temple de la renommée de Hockey sur gazon Canada

Louis Mendonca, Margaret Lanning et Kathy Broderick ont été intronisés cet automne dans la catégorie des bâtisseurs au Temple de la renommée de Hockey sur gazon Canada. Sheila Forshaw, une attaquante de niveau élite durant l’âge d’or de l’équipe nationale canadienne féminine, a été intronisée à titre d’athlète cette année. Les quatre personnes intronisées en 2018 ont eu un impact remarquable sur leur sport au fil des ans. On leur a rendu hommage le 18 novembre 2018 au Hart House à Toronto.

7: Margaux Brand transforme un « hobby-carrière » en passion; arbitrer à l’échelle internationale

Margaux Brand a participé aux Jeux olympiques de la jeunesse 2018 en tant que seule membre canadienne au sein du personnel d’arbitres/officiels. Brand a commencé à officier à West Vancouver et suivi le cheminement vers le haut niveau, et elle est maintenant une arbitre reconnue à l’échelle internationale. Elle attribue son ascension rapide dans les rangs des officiels canadiens à l’aide précieuse de ses mentors et de sa famille.

6: Une affaire de famille aux Jeux du Commonwealth

Quand les équipes canadiennes masculine et féminine se sont présentées le printemps dernier à Gold Coast, en Australie, il y avait quatre combinaisons de frères et soeurs qui représentaient leur pays: les Panesar, les Woodcroft, les Smythe et les Johnston. Pour tous ceux présents, l’opportunité de représenter le Canada dans un sport à l’échelle internationale représentait quelque chose de spécial; mais pour certains, le fait de représenter leur pays aux côtés de leur frère ou de leur soeur l’était encore plus.

5: Une profession de passion: être entraîneure au niveau élite

Jenn Beagan a vécu un changement de carrière important en 2015 quand elle a troqué son ruban à mesurer et son papier calque pour une planchette à pince et un sifflet quand elle a quitté son emploi d’architecte et est devenue entraîneure à temps plein au hockey. Depuis ce temps, Beagan a complété son parcours du PNCE et elle obtiendra bientôt son diplôme supérieur d’entraîneure.

4: Les Championnats nationaux dans six catégories un succès à Toronto

Six catégories d’âge en l’espace de 12 jours sur deux terrains de classe mondiale à

Toronto, en Ontario: les Championnats nationaux 2018 ont offert un bon niveau de compétition, du plaisir et une expérience enrichissante aux athlètes, entraîneurs, officiels et membres du personnel d’encadrement. Alors qu’on y a retrouvé des centaines d’athlètes et entraîneurs qui représentaient leurs provinces respectives, les Championnats nationaux 2018 ont établi un véritable standard d’excellence à suivre au chapitre du niveau de compétition.

3: Le Canada aux Jeux olympiques de la jeunesse 2018

Bien que le résultat aux Jeux olympiques de la jeunesse n’ait pas été celui qu’on espérait, le tournoi, les installations et l’expérience dans son ensemble ont permis aux athlètes et aux membres du personnel d’encadrement de vivre une aventure remarquable.

2: Le Canada atteint la phase éliminatoire de la Coupe du monde de hockey masculin

À la suite d’une défaite serrée de 2-1 contre la Belgique et d’un nul contre l’Afrique du Sud, l’équipe nationale canadienne masculine s’est cramponnée et a accédé à la phase éliminatoire de la Coupe du monde. Les Caribous rouges ont conclu le tournoi en 11e place et ainsi maintenu leur classement mondial. Le Canada a obtenu son billet à la Coupe du monde 2018 grâce à sa victoire surprise contre l’Inde en 2017 lors des demi-finales de la Ligue mondiale.

1: Les Canadiennes obtiennent la 5e place, leur meilleur classement à vie aux Jeux du Commonwealth

Le nouvellement nommé entraîneur-chef Giles Bonnet a donné un objectif bien précis à l’équipe nationale féminine en vue des Jeux du Commonwealth: obtenir un résultat à chacun des matchs. N’ayant subi qu’une seule défaite aux Jeux du Commonwealth 2018, les Canadiennes ont permis au Canada d’obtenir son meilleur classement à vie à ce tournoi au hockey sur gazon. Il s’agit d’un résultat qui augure bien en vue du parcours de qualification olympique qui suivra en 2019.