Hockey sur gazon Canada > Direction Californie pour les Canadiennes avant Gold Coast 2018

Direction Californie pour les Canadiennes avant Gold Coast 2018

Équipe Canada effectuera une dernière tournée de matchs préparatoires avant les Jeux du Commonwealth 2018

February 21, 2018 | Field Hockey Canada | fieldhockey.ca

Dans 50 jours, l’Équipe nationale féminine affrontera l’Australie (classée cinquième au monde) sur son propre terrain à l’occasion du match d’ouverture du tournoi des Jeux du Commonwealth 2018.

« Jouer contre l’Australie, en Australie, lors de la journée d’ouverture. Il n’y a rien de mieux » – Kate Wright

D’ici là, selon Kate Wright, capitaine de l’Équipe nationale féminine, les joueuses disposeront d’une bonne période de temps pour s’améliorer. Le travail de perfectionnement a d’ailleurs commencé en janvier au Chili, alors que le Canada a disputé des matchs préparatoires sans connaître la défaite. L’Équipe nationale canadienne féminine se rendra maintenant à Chula Vista, en Californie, pour un camp d’entraînement de deux semaines qui comprendra quatre matchs préparatoires contre l’équipe nationale des États-Unis. Wright a déclaré que son équipe a beaucoup progressé au Chili et elle a dit avoir hâte de voir ce processus se poursuivre en Californie au cours des deux prochaines semaines.

« C’était formidable d’affronter le Chili directement, dans un contexte où ce n’étaient pas des matchs de qualification. Nous avons joué avec un sentiment de liberté et mis en place notre nouvelle approche tactique », a affirmé Wright. « Nous avons maintenant besoin de faire confiance à ce que nous avons commencé à bâtir au Chili et de continuer à nous améliorer sur le plan de la mentalité à l’attaque. »

Le nouvel entraîneur-chef, Giles Bonnet, s’est dit heureux d’entreprendre la deuxième phase de l’année et de pouvoir continuer à bâtir sur les bases apprises au Chili, autant à ce qui a trait au nouveau style de jeu qu’à la structure d’équipe.

« Nous commencerons à mettre en place de nouveaux schémas de jeu à l’intérieur des structures, en cherchant beaucoup à raffiner les habiletés techniques dont nous avons besoin pour bien mettre en pratique nos systèmes de jeu », a affirmé Bonnet.

Disputer des matchs internationaux de bon calibre représente un défi pour Équipe Canada en raison des contraintes sur le plan géographique. En étant éloigné de l’Europe, là où se trouvent la plupart des pays qui pratiquent le hockey sur gazon, cela signifie que l’équipe doit faire de longs voyages pour avoir droit à de tels affrontements. À l’approche d’un tournoi important disputé dans le cadre de jeux multisports – les Jeux du Commonwealth –, il était important, selon Wright, de disputer des matchs contre le Chili et les États-Unis pour respecter le plan de préparation.

« Nous ne sommes pas en mesure d’affronter un pays différent chaque semaine. Ces opportunités ne se présentent pas souvent pour nous; nous voulons en profiter au maximum », a-t-il dit. C’est une excellente façon de se préparer en vue des Jeux du Commonwealth, encore plus à la lumière du fait qu’il y aura ensuite la qualification olympique. »

UN OEIL SUR GOLD COAST 2018

À l’occasion de leur séjour à Chula Vista, les membres de l’équipe nationale auront un mois pour tout mettre en place avant leur départ pour les Jeux du Commonwealth. D’ailleurs, la sélection des joueuses aura lieu bientôt et Wright affirme qu’elle ressent déjà de la fébrilité au sein de l’équipe en vue du 5 avril.

« Jouer contre l’Australie, en Australie, lors de la journée d’ouverture. Il n’y a rien de mieux, a dit Wright. Nous avons vraiment hâte. Il y a tellement de pays qui excellent au hockey sur gazon dans le Commonwealth. Nous allons vivre une expérience formidable. »

FORMATION DE TOURNÉE

Alex Thicke
Alexis DeArmond
Alison Lee
Amanda Woodcroft
Brienne Stairs
Caashia Karringten
Danielle Hennig
Hannah Haughn
Holly Stewart
Kaitlyn Williams
Karli Johansen
Kate Wright
Kathleen Leahy
Lauren Logush
Maddie Secco
Natalie Sourisseau
Nikki Woodcroft
Rachel Donohoe
Rowan Harris
Sara McManus
Shanlee Johnston
Shannon Pereira
Stephanie Norlander