Hockey sur gazon Canada > Gregg Clark se joint à l’ÉNM du Canada comme entraîneur adjoint

Gregg Clark se joint à l’ÉNM du Canada comme entraîneur adjoint

Clark (à gauche avec le casque d’écoute) observe le match du Canada contre l’Irlande dans le premier match du tournoi de Cinq Nations à Malaga en Espagne.

February 2, 2018 | Field Hockey Canada | fieldhockey.ca

Les pièces à l’extérieur du terrain continuent d’être assemblées pour l’équipe nationale masculine du Canada alors que le grand joueur sud-africain Greg Clark a été nommé entraîneur adjoint. La nomination de Paul Bundy comme entraîneur-chef a été annoncée en novembre et il s’entoure maintenant d’experts en route vers la Coupe du Monde cet automne.

Comme joueur, Clark a participé à deux éditions des Jeux olympiques, à deux Coupes du Monde et à deux Jeux du Commonwealth lors de son parcours de 11 ans avec l’équipe nationale masculine d’Afrique du Sud. Ses 250 matchs internationaux pour l’Afrique du Sud représentent toujours un sommet national dans ce pays. Il ajoute à cela un impressionnant parcours comme entraîneur au cours des 10 dernières années avec des sélections nationales et des clubs de pointe. Il a dirigé l’équipe nationale masculine d’Afrique du Sud de 2007 à 2012, notamment lors de deux Jeux olympiques, une Coupe du Monde et à un tournoi des Jeux du Commonwealth. Il a aussi dirigé les Rhinos de Ranchi vers le titre 2013 de la Ligue de hockey de l’Inde (HIL).

Clark a une récente expérience avec l’équipe nationale du Canada, venant donner un coup de main à Bundy avec l’équipe au tournoi de R3 de la Ligue mondiale et à celui de la Coupe panaméricaine. Son expérience avec l’équipe l’a motivé à rester impliqué et à poursuivre son implication.

« La performance et les résultats de l’équipe au tournoi de R3 de la Ligue mondiale l’an dernier étaient la preuve qu’avec la bonne quantité de concentration, de dévouement et d’application, ce groupe va s’améliorer et atteindre de plus hauts niveaux », indique Clark.

L’entraîneur-chef Paul Bundy croît que l’équipe peut grandement profiter d’avoir une tête de hockey expérimentée autour d’eux lors des tournois et dans les compétitions. Il dit qu’il a un dossier de réussite comme entraîneur et comme joueur qu’il apporter beaucoup de valeur à l’équipe.

« Gregg comprend la culture d’équipe et il offre un grand soutien à l’équipe et au personnel », affirme Bundy. « Comme entraîneur venant de l’extérieur et qui vit au Cap, il arrive avec un regard neuf et il sera capable de voir l’équipe grandir d’un point de vue différent. »

Comme le raconte Bundy, Clark vivra au Cap en Afrique du Sud et il rejoindra l’équipe en tournée et lors d’événements en cours d’année. Il ne sera donc pas témoin des progrès quotidiens dans l’environnement d’entraînement, mais les grands changements et leur application dans les compétitions. L’avant et vétéran de l’équipe nationale masculine du Canada Matt Sarmento a répété les propos de Bundy au sujet de la valeur de Clark à l’équipe.

« Il est un joueur très respecté dans la communauté internationale du hockey sur gazon. Il offre ce point de vue frais quand il travaille avec nous lors d’événements. C’est bon d’avoir une perspective fraiche quand il travaille avec nous lors d’événements. C’est bon d’avoir une voix différente qui contribue au processus », indique Sarmento.

Clark est avec l’équipe maintenant à Malaga en Espagne et il dit qu’il a hâte à la compétition que l’équipe vivra lors de l’année à venir. Il dit que l’équipe peut continuer à bâtir sur les résultats positifs de l’an dernier et à foncer vers la Coupe du Monde avec confiance.