Hockey sur gazon Canada > Début de la tournée espagnole de l’Équipe nationale masculine

Les joueurs de l’Équipe nationale masculine accueillent à bras ouverts la possibilité de s’éloigner de la pluie, de la neige et des matins brumeux qui les ont accompagné à l’entraînement depuis le mois de novembre. Selon le gardien Dave Carter, les mois d’entraînement hivernal à Vancouver durcissent l’équipe, mais tout le groupe avait bien hâte à cette tournée d’entraînement en Espagne.

La formation s’envole ce weekend pour une tournée d’entraînement de deux semaines et d’une participation à un tournoi de cinq nations à Malaga en Espagne pour revenir au pays le 5 février. Pour l’entraîneur-chef Paul Bundy, cette tournée est principalement axée sur le processus qui conduit directement aux Jeux du Commonwealth.

« Nous avons réduit notre groupe à 22 gars. Nous allons nous entraîner une semaine et ensuite jouer des matchs contre de bonnes équipes la semaine suivante », raconte Bundy. « Cette tournée servira à l’entraînement à aligner nos processus et à solidifier la culture sur laquelle nous avons travaillé. »

Carter, un vétéran au sein de l’équipe canadienne a connu sa part de tournées d’entraînement et de tournois. Il a bien hâte de prendre la route avec ses coéquipiers et de passer du temps de qualité ensemble comme équipe.

« Les tournées jouent un grand rôle pour bâtir l’équipe », raconte Carter. « Cela nous donne l’occasion de venir ensemble à l’entraînement et dans un environnement de compétition. Nous devons être une unité cohérente sur le terrain comme à l’extérieur si nous désirons connaître du succès sur la scène internationale. »

Bundy raconte que cette tournée servira aussi de période d’évaluation pour le personnel d’entraîneurs dans sa sélection des 18 joueurs qui se rendront aux Jeux du Commonwealth en avril. Carter le sait et il s’attend à une compétition productive parmi les joueurs pour obtenir leur place au sein du groupe.

« Il y aura beaucoup de compétition pour les places. Nous avons invité 22 joueurs dans cette tournée et nous en garderons seulement 18 pour les Jeux du Commonwealth », indique Carter. « Ce sera très compétitif avec ces places en jeu. »

Bundy a dit que cette tournée d’entraînement se produit à un bon moment dans le calendrier annuel. Puisque la météo ne sera pas très bonne dans l’environnement d’entraînement local habituel, son personnel a prévu cette tournée hivernale en tenant compte de climats plus chauds. Bundy indique que tout s’incrit dans un processus.

« Cette tournée sera un indicateur d’où on se situe à l’approche des Jeux du Commonwealth », dit-il. « Puis aux Jeux du Commonwealth, nous allons affronter certaines des meilleures équipes au monde et nous pourrons nous mesurer en vue de notre participation à la Coupe du Monde. Nous allons tout examiner, de nos athlètes à nos systèmes en passant par nos styles de jeu. »

L’année 2018 s’annonce comme étant une année importante pour l’équipe nationale masculine avec cette participation aux Jeux du Commonwealth ce printemps, la Coupe du Monde en décembre suivi par les qualifications olympique qui s’amèneront peu de temps après. Cela dit, l’urgence et le niveau de compétition a déjà grimpé d’un cran et cette tendance se poursuivra à Malaga alors que l’équipe se prépare pour son premier match international en plus de six mois.