Hockey sur gazon Canada > Les Canadiennes en route vers le Chili

Les Canadiennes en route vers le Chili

January 18, 2018 | Field Hockey Canada | fieldhockey.ca

L’Équipe nationale féminine du Canada a pris la direction du Chili pour une tournée d’entraînement de deux semaines qui comprendra quatre matchs amicaux contre le pays hôte. L’entraîneur adjoint Steph Andrews a raconté que le voyage arrive à un bon moment pour l’équipe.

« Non seulement ce sera bon de profiter du temps chaud, c’est aussi une occasion de se mesurer contre une bonne équipe au Chili », dit-elle.
Le Canada a subi une défaite crève-cœur de 1-0 contre le Chili dans le match de R2 de la Ligue mondiale à West Vancouver l’an dernier et cherchera à se venger.

Selon Andrew, la quête de temps chaud a une valeur plus stratégique que de simplement s’enfuir de la pluie de Vancouver.

« Nous avons les Jeux du Commonwealth qui arrivent en avril », dit-elle. « Les tournées par temps chaud nous aident à nous acclimater et à nous adapter à jouer quand il fait chaud. Jouer au Chili, puis en Californie mettra bien la table pour jouer ce tournoi dans la chaleur. »

Le milieu de terrain vétéran, Hannah Haughn est d’accord que la tournée à Santiago arrive à point pour le groupe. Elle affirme que la priorité est de retrouver le niveau qu’elles ont démontré à la Coupe panaméricaine 2017.

L’an dernier a été difficile pour nous. Nous n’avons pas obtenu les résultats que nous désirions même si nous avons bien joué, particulièrement à la fin de l’année », affirme Haughn. « Nous sommes très heureux de venir ensemble comme équipe en ce début d’année et d’établir un marqueur pour la suite des choses. »

C’est peu dire que l’hiver et le printemps seront plutôt affairés pour l’Équipe nationale féminine. Les Canadiennes concluront le mois au Chili pour ensuite se diriger vers Chula Vista en Californie pour les deux dernières semaines de février au Centre élite d’entraînement des États-Unis. Il y aura ensuite un mois avant de se retrouver à Gold Coast pour les Jeux du Commonwealth. Les Canadiennes seront de retour de l’autre côté du Pacifique au mois de mai pour le prestigieux tournoi de Hawkes Bay en Nouvelle-Zélande. Andrew et Haughn affirment que le calendrier chargé profitera à l’équipe, mais cela ne sera pas sans sa part de défis.

« Nous serons souvent en déplacement en cette moitié d’année. Nous avons un accent sur la gestion du stress que nous rencontrerons avec les exigences de performance quotidiennes en déplacement », indique Haughn. « Nous n’avons pas eu un calendrier aussi chargé depuis longtemps et ce sera certainement un défi et un bon test pour nous. »

Dans le cas d’Andrews, elle s’attend à ce que la croissance dans la quantité et la qualité de la compétition ait un grand effet sur l’équipe.
« Jouer des matchs est quelque chose de critique », raconte-t-elle. « Si vous désirez former un collectif solide et bien jouer ensemble, il faut jouer des matchs. Nous avons vraiment hâte de nous mesurer au Chili et aux États-Unis avant les Jeux du Commonwealth. »

Le grand test de l’année commencera au début du mois d’avril en Australie aux Jeux du Commonwealth. Avant de regarder au-delà de l’importance des tournées d’entraînement, Haughn a dit que l’équipe a hâte à cette compétition multisport à Gold Coast.

« C’est une compétition assez spéciale. J’ai hâte de faire partie de ce collectif canadien et de rejoindre d’autres athlètes de partout au pays. C’est une expérience unique », indique Haughn. « Sur le terrain, les Jeux du Commonwealth nous présentent des adversaires de pointe ce qui rend l’événement encore plus spécial ».

Haughn raconte que l’équipe a appris beaucoup de choses au cours des dernières années et compose un collectif de plus en plus performant. Elle a dit que l’équipe est prête à franchir l’étape suivante et de grimper au classement mondial.

« J’ai hâte de surprendre des équipes aux Jeux du Commonwealth et ensuite au tournoi de Hawkes Bay », raconte Haughn. « Ces cinq prochains mois sont très énormes pour nous. C’est une grande compétition qui nous prépare pour les qualifications olympiques. »
Même si le calendrier de qualification olympique n’est pas encore établi, l’équipe croit qu’il démarrera à l’automne 2018. Après une sortie décevante des qualifications pour la Coupe du Monde, le niveau d’urgence est élevé alors que l’équipe vise une place à Tokyo 2020.
________________________________________

À lire aussi : Groupe de la tournée au Chili | Couverture de la tournée au Chili | Calendrier des Jeux du Commonwealth