Hockey sur gazon Canada > Les Canadiennes concluent la Coupe panaméricaine 2017 en force au quatrième rang

Les Canadiennes concluent la Coupe panaméricaine 2017 en force au quatrième rang

PHOTO : Brienne Stairs transporte la balle dans le match pour la médaille de bronze du tournoi de la Coupe panaméricaine 2017 contre les États-Unis.

(Yan Huckendubler/PAHF)

August 13, 2017 | Kori Sidaway | fieldhockey.ca

Le match pour la médaille de bronze du tournoi de la Coupe panaméricaine 2017 mettait aux prises deux rivales familières de l’Amérique du Nord alors que le Canada et les États-Unis se retrouvaient quelques jours après avoir fait match nul en ronde préliminaire, mettant fin à une séquence de 26 victoires de suite des Américaines dans ce duel.

Les États-Unis ont remporté ce match 2 à 1, mais les Canadiennes, classées 19e au monde ont déployé un effort vaillant pour tenir tête à la quatrième au classement international.

Le premier quart était rempli de jeu enthousiaste et éreintant avec de montées d’un bout à l’autre des deux côtés du terrain. Le Canada a tenu son bout au chapitre de la possession de balle et les deux équipes ont obtenu des occasions de marquer, bien que les Américaines aient obtenu un nombre supérieur de coups de coin de penalty.

La gardienne de but Rowan Harris a été solide devant la cage canadienne avec de gros arrêts sur des coups de coin de penalty et des quasi échappés. Les Canadiennes ont toutefois été les premières à trouver le fond du filet quand Karli Johansen a effectué un tir balayé presque parfait, portant la marque à 1-0 pour le Canada.

Après ce but, les Américaines se sont portées à l’attaque et le Canada a su résister pour arrêter toutes les poussées américaines grâce un super effort de coordination en défensive.

Sortant de la mi-temps, les Américaines avaient toutes les intentions de dominer le reste de la rencontre, forçant les Canadiennes à jouer sur les talons et les empêchant de garder la possession de la balle, profitant aussi de nombreuses occasions de coups de coin de penalty.

Harris a été solide face au barrage de tirs américains, mais un coup balayé à la 40e minute découlant d’un coup de coin de penalty a dirigé la balle entre les jambières de la gardienne canadienne si bien que l’égalité était créée.

Après un troisième quart décevant, les Canadiennes sont revenues dans le match au quatrième quart et sont allées chercher un coup de coin de penalty tôt dans cette dernière période de temps réglementaire. Le Canada n’a pas su profiter de cette occasion et les Américaines ont remonté le terrain pour se créer une occasion similaire. Les États-Unis ont exécuté le jeu à merveille et ont pris les devants 2 à 1.

Dans les minutes suivantes, les Canadiennes ont été embouteillées par l’échec avant des États-Unis, provoquant plusieurs revirements en faveur des Américaines.

Avec trois minutes à jouer, l’entraîneur-chef Ian Rutledge a retiré la gardienne Harris en faveur d’une attaquante additionnelle. Brienne Stairs s’est amenée sur le terrain et a obtenu un coup de coin de penalty pour le Canada.

Les Canadiennes sont parvenues à mettre la balle dans le but, mais l’arbitre avait sifflé, stipulant qu’une joueuse avait mis le pied dans le cercle. Le but a été refusé puisque le coup de sifflet avait été donné avant l’exécution du jeu et après des plaintes sur le terrain des joueuses, même la reprise du coup a été renversée.

Ce fut-là la dernière véritable occasion du Canada dans les derniers instants du match et l’équipe américaine a remporté la médaille de bronze au terme de cette victoire de 2 à 1 sur le Canada.

En finale de la Coupe panaméricaine 2017, l’Argentine a vaincu le Chili 4 à 1 pour remporter l’or. C’était la première fois dans l’histoire de ce tournoi que la finale n’opposait pas l’Argentine aux États-Unis.

Terminant cette compétition après avoir réussi à mettre au défi les meilleures équipes au classement et sortant de Lancaster en Pennsylvanie avec une quatrième place, les Canadiennes étaient fières du niveau de jeu qu’elles ont offert.

“Il y a beaucoup d’éléments positifs à retenir de ce match. Nous sommes sorties en force et nous savions ce que nous devions faire, alors en ce sens je crois que nous avons fait le travail”, a indiqué le défenseur Shanlee Johnston du Canada. “Il y a eu quelques moments de relâche et cela nous a fait mal, mais nous savons que nous pouvons tenir tête à une des cinq meilleures équipes au monde.”

Pour la suite des choses, Johnston et le reste de l’équipe canadienne féminine comptent se retrouver pour les entraînements hivernaux en vue de leur prochain gros tournoi international.

“Nous avons déjà les yeux tournés vers la prochaine grande compétition aux Jeux du Commonwealth au mois d’avril alors nous allons garder la tête haute et travailler avec acharnement au cours de cette prochaine période.”

Vous pourrez suivre les Canadiennes lors de leur prochain grand rendez-vous international, soit au tournoi des Jeux du Commonwealth, du 4 au 15 avril 2018 dans le Queensland en Australie. Les détails sur la diffusion des matchs seront annoncés ultérieurement.

Pour consulter l’album photo complet de l’équipe canadienne au tournoi de la Coupe panaméricaine 2017, veuillez cliquer ici.