Hockey sur gazon Canada > Les Canadiennes livrent une nulle aux Américaines, quatrièmes au monde

Les Canadiennes livrent une nulle aux Américaines, quatrièmes au monde

PHOTO : L’attaquante Rachel Donohoe célèbre après avoir fait dévier la balle dans le but américain pour créer l’égalité 1-1 lundi au tournoi de la Coupe panaméricaine 2017 à Lancaster, en Pennsylvanie.

(Yan Huckendubler/PAHF)

August 7, 2017 | Kori Sidaway | fieldhockey.ca

La bataille nord-américaine entre le Canada et les États-Unis pour le premier rang dans le Groupe B du tournoi de la Coupe panaméricaine 2017 a été marquée par du jeu intense et palpitant. Les Canadiennes, classées 19e au monde ont livré un match nul de 1-1 à leurs voisines américaines, pourtant classées quatrièmes au monde.

L’attaquante Brienne Stairs a indiqué que l’équipe ne démontrait pas beaucoup de stabilité en début de rencontre. « Nous étions un peu nerveuses pour démarrer le match », a déclaré Stairs. « Les États-Unis ont tellement une grosse équipe que nous voulions simplement sortir, jouer notre match et avoir du plaisir. »

Cette nervosité a possiblement permis aux Américaines, déjà qualifiées pour la Coupe du Monde de la FIH 2018 de trouver le fond du filet dès la première minute de jeu sur un coup de coin de penalty.

Une fois ce premier but marqué, chaque équipe a profité d’occasions aux deux bouts du terrain, notamment grâce à des coups de coin de penalty et des cartons verts, mais ni une ni l’autre des équipes n’a su en profiter.

La meilleure occasion canadienne est survenue quand Hannah Haughn a vu une balle frapper le poteau et se retrouver hors de la portée de la gardienne américaine. Haughn a plongé pour frapper le rebond du revers, mais une défenseure américaine a habilement repoussé l’attaque.

Le Canada est sorti différemment au retour de la pause, faisant preuve de plus de confiance et d’agressivité. Stairs s’est frayé un chemin dans le demi-cercle grâce à son excellent maniement de bâton, mais les arbitres ont raté la faute de pied d’une joueuse américaine alors que le jeu s’est abruptement arrêté, signalant d’abord une faute contre la Canadienne.

Face au mécontentement des Canadiennes, les arbitres se sont réunis pour discuter et conclure plutôt que le Canada méritait un coup de coin de penalty.

Cette décision a été cruciale puisque Rachel Donohoe a fait dévier le tir de Stairs pour créer l’égalité 1 à 1.

Le niveau de robustesse des deux équipes a ensuite grimpé de plusieurs échelons pour les 20 dernières minutes alors que les joueuses des deux équipes rivalisaient d’épaule à épaule pour chaque balle.

Avec six minutes à jouer, Brienne Stairs a écopé d’un carton jaune, soit une infraction de cinq minutes alors qu’un sentiment de désespoir s’est emparé du match. Les deux équipes travaillaient alors d’arrache-pied pour prendre les devants.

Karli Johansen, qui a effectué un tacle en tombant, a écopé d’un carton jaune tandis que les Américaines profitaient d’un coup de coin de penalty. Avant que la balle soit tirée, la capitaine Kate Wright s’est mise en discussion avec les arbitres à propos d’une série de récentes décisions, mais elle aussi s’est fait montrer la direction du banc de punition avec un carton jaune.

Réduite à trois joueuses, la formation canadienne s’est serrée les coudes et a repoussé deux coups de coin de penalty de suite et de nombreuses occasions américaines. Le défenseur Sara MacManus a réalisé un gros tacle dans les 10 dernières secondes de la rencontre pour empêcher les Américaines de pénétrer le demi-cercle et a dégagé la balle à l’autre bout du terrain pour garantir le verdict nul de 1-1 aux Canadiennes.

Après la rencontre, les joueuses du Canada étaient fières de leur prestation, mais réalistes.

« Nous sommes arrivées pour cette rencontre avec un plan de match solide », a déclaré l’attaquante Rachel Donohoe. « Nous avons visionné beaucoup de vidéos et fait beaucoup d’analyses. Nous avons respecté notre plan de match et cela a fonctionné pour nous alors c’est plutôt palpitant. » Donohoe a ajouté que « ce n’est là que le commencement. Nous n’allons pas nous arrêter ni nous relâcher. »

Sa coéquipière Stairs a abondé dans le même sens. « Cela nous procure un sentiment énorme. C’est bon d’avoir un peu de succès ici aujourd’hui, mais ce n’est là qu’un seul match alors nous devons bien récupérer et nous préparer pour notre prochain match contre le Mexique. »

Les Canadiennes joueront contre le Mexique, qui s’est déjà incliné 6-0 dans un duel contre les Américaines lors de cette phase de groupes. Le match contre les Canadiennes sera disputé le mercredi 9 août à compter de 17 h HE / 14 h HP.

Pour le calendrier complet de l’équipe féminine du Canada, veuillez cliquer ici.

Pour suivre les matchs en direct, veuillez cliquer ici pour la webdiffusion.