Hockey sur gazon Canada > Le Canada démarre en lion, mais s’incline en quarts de finale à Londres

Le Canada démarre en lion, mais s’incline en quarts de finale à Londres

PHOTO : Mark Pearson du Canada et Henry Weir de l’Angleterre luttent pour la possession dans leur match de quarts de finale lors de la septième journée du tournoi de demi-finale de la Ligue mondiale Hero Hockey au Centre de hockey et de tennis Lee Valley à Londres en Angleterre, le 22 juin 2017. (Photo par Alex Morton/Getty Images)

June 22, 2017 | Kori Sidaway | fieldhockey.ca

L’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon a marqué les deux premiers buts du match au premier quart avant que l’Angleterre ne crée l’égalité et l’emporte par une marque de 4-2 dans leur match de quarts de finale du tournoi de Ligue mondiale 2017, jeudi à Londres.

“C’était un match difficile et nos gars ont travaillé dur”, racontait l’entraîneur-chef canadien par intérim Paul Bundy. “Nous avons respecté le plan de match quand nous avons pu. C’est une bonne équipe et elle a su profiter des occasions quand elles se sont présentées.”

L’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon n’est pas étrangère aux surprises en quarts de finale de tournoi demi-finale de la Ligue mondiale.

Dans le match de jeudi contre l’équipe classée septième au monde et hôte du tournoi, les Canadiens – qui ont surpris la Nouvelle-Zélande, classée septième au monde en quarts de finale du tournoi de demi-finale de Ligue mondiale de 2015 – semblaient en voie de produire un autre résultat surprise monstre en prenant les devants tôt dans le match, au grand dam de la foule anglaise au Centre de hockey et de tennis Lee Valley.

John Smythe a inscrit le Canada à la marque à la neuvième minute quand il a frappé la balle sur un rebond après un arrêt de l’épaule du gardien anglais George Pinner sur un tir de Keegan Pereira après une superbe course dans le demi-cercle adverse.

L’Angleterre a eu une occasion de s’inscrire à la marque à la minute suivante, mais le gardien canadien David Carter a calmement repoussé la balle du pied contre Mark Gleghorne.

Le Canada a ensuite obtenu son premier coup de coin de penalty du match à la 12e minute et a doublé son avance quand Gordon Johnston a inscrit son troisième but du tournoi sur un tir brossé qui a battu le défenseur anglais qui gardait le poteau.

C’était un début de match auquel même le Canada ne s’attendait pas, mais ce qui s’est produit par la suite a été encore plus surprenant.

À la 13e minute, une balle jouée bien à l’extérieur du demi-cercle canadien a dévié sur un bâton canadien haut dans les airs pour entrer dans le but canadien.

À l’autre bout de la trajectoire, Carter attendait la balle et Barry Middleton a foncé et a sauté avec le bâton élevé pour légèrement toucher la balle avant qu’elle arrive au gardien Carter pour entrer dans le but.

Les arbitres sont allés à la révision vidéo et ont décidé que la balle avait touché au joueur anglais et que le but était donc bon.

Par contre, Bundy et les joueurs du Canada ont vu la situation d’un autre point de vue.

“Ce jeu aurait dû être jugé dangereux, peu importe si le joueur a touché ou non à la balle”, affirme l’entraîneur canadien. « Je crois que les arbitres ont fait une erreur. Ils m’ont fait signe de tête et nous devons vivre avec cette décision.”

Le match a tourné à partir de ce moment.

L’Angleterre a eu un regain d’énergie et les Canadiens ont semblé perdre la leur. Avant que la première demie soit épuisée, l’Angleterre avait créé l’égalité sur une déviation de Gleghorn à la 24e minute.

En deuxième demie, les Anglais ont foncé en territoire adverse et ont ajouté deux buts.

Si le Canada a légèrement dominé au chapitre de la possession de balle au troisième quart, les Anglais ont profité de plus d’occasions et l’éventuel but gagnant a été inscrit à la 38e minute quand David Greenfield a frappé la balle dans les airs suite à un arrêt de Carter et l’a dirigé dans le but canadien.

Le quatrième et dernier but a été marqué à la 57e minute quand Carter, qui a été au sommet de sa forme tout au long du match a réalisé deux arrêts sur un coup de coin de penalty Anglais avant que Sam Ward dirige un rebond du revers dans le fond de la cage canadienne.

Le Canada a retiré son gardien en faveur d’un autre joueur de champ, mais sans parvenir à trouver le fond du filet adverse.

Les Canadiens sont maintenant relégués aux matchs pour les positions 5 à 8 d’ici la fin de la compétition.

Rappelons que la cinquième place à Londres aura un laissez-passer pour la Coupe du Monde 2018 alors l’enjeu est encore énorme.

D’abord, le Canada, classé 11e au monde affronteront la Chine (18e), samedi à 4 h 30 HE / 1 h 30 HP, en direct sur CBC Sports).

Le gagnant de ce match affrontera l’Inde ou le Pakistan, qui ont chacun perdu jeudi en quarts de finale dans le match pour la cinquième place, dimanche.