Hockey sur gazon Canada > Le Belarus élimine les Canadiennes en quarts de finale

Le Belarus élimine les Canadiennes en quarts de finale

PHOTO : Brienne Stairs transporte la balle dans la défaite de 4-3 du Canada contre le Bélarus, le 6 avril au Tournoi de R2 de la Ligue mondiale de hockey féminin 2017 Gryphon à West Vancouver en Colombie-Britannique (photo : Blair Shier)

April 6, 2017 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

L’Équipe canadienne féminine de hockey sur gazon a subi une courte défaite de 4 à 3 contre le Belarus jeudi en quarts de finale du Tournoi de R2 de la Ligue mondiale de hockey féminin 2017 Gryphon à West Vancouver en Colombie-Britannique.

Cette défaite barre le chemin des Canadiennes vers le Tournoi de R3 (ronde demi-finale) de la Ligue mondiale qui sera disputé plus tard cette année et où des places seront en jeu pour la Coupe du Monde Féminine de la FIH 2018, puisque seulement les deux premières équipes à West Vancouver auront leur billet.

Les Canadiennes auront toujours l’occasion de se qualifier pour la Coupe du Monde 2018 plus tard cette année dans le cadre de la Coupe panaméricaine (4 au 13 août à Lancaster en Pennsylvanie) ou le champion du tournoi aura un billet pour la Coupe du Monde.

« C’est vraiment une journée difficile », a indiqué l’entraîneur-chef canadien Ian Rutledge. « Mener 3-0 pour ensuite perdre 4-3 n’est jamais facile quand l’enjeu est important. Cette défaite nous sort malheureusement du tournoi. »

« Je dois quand même féliciter les filles qui ont bien joué pour la majeure partie du match, mais le Belarus a créé un revirement au troisième quart et a réussi sa remontée. »

L’avance de 3-0 du Canada à la mi-temps était bien méritée. Si le Belarus était un valeureux adversaire, les Canadiennes étaient la meilleure des deux équipes sur le terrain en première demie.

Stephanie Norlander a ouvert le pointage à la huitième minute après que la jeune Jordyn Faiczak lui a dirigé une passe d’un côté à l’autre du filet pour procurer l’avance de 1-0 aux hôtes.

Deux minutes plus tard, Brienne Stairs a transporté la balle depuis le milieu du terrain avant de trouver Hannah Haughn dans le demi-cercle. Cette dernière a battu la gardienne du Belarus Maryna Navitskaya d’un tir qui a doublé l’avance canadienne.

« Je suis très fière de la façon dont nous sommes sorties en première demie », indiquait Haughn. « C’était vraiment palpitant de sortir et de connaître une solide performance en mettant la balle dans le but. »

« La présence de mes parents et amis dans les estrades a été incroyable et marquer un but devant eux m’a aussi procuré un excellent sentiment. »

À la 20e minute, Rachel Donohoe a ajouté son quatrième but à ses deux derniers matchs pour placer le Canada devant par trois buts à la mi-temps.

Toutefois, le Belarus s’est relancé dans la rencontre au troisième quart, marquant trois buts en huit minutes, notamment deux sur des coups de coin de penalty pour effacer l’avance canadienne et créer l’égalité.

« Je crois parfois que lorsque cela se produit, on se met à penser à la défaite au lieu de simplement garder contrôle et à revenir dans le match », ajoute Rutledge. « On doit féliciter le Belarus, car ces filles ont joué un bon match. »

Le Belarus a pris les devants sur un coup de coin de penalty à la 51e minute et malgré quelques occasions de marquer dans les neuf dernières minutes, notamment sur plusieurs coups de coin de penalty, les Canadiennes ne sont pas parvenues à revenir au pointage.

Le Canada affrontera maintenant Trinité-et-Tobago dans un match de classification samedi (15 h HE / 12 h HP). Le gagnant de ce match passera au match pour la cinquième place contre le Mexique dimanche (15 h HE / 12 h HP).

« Nous avons une mentalité très courageuse », indique Haughn. « Nous allons sortir en force dans nos derniers matchs de ce tournoi, rendre nos partisans et le reste de pays fiers. »