Hockey sur gazon Canada > LM2 : Deux buts pour Tupper et le Canada passe en DF

LM2 : Deux buts pour Tupper et le Canada passe en DF

PHOTO : Le Canadien Scott Tupper célèbre un but aux Jeux olympiques de Rio 2016, le 12 août 2016 (Photo par MANAN VATSYAYANA/AFP/Getty Images)

March 30, 2017 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

Le capitaine canadien Scott Tupper a marqué deux buts sur coups de coin de penalty menant le Canada a vaincu la Suisse 2 à 1 en quarts de finale du Tournoi de R2 de la Ligue mondiale de la FIH, jeudi à Trinité-et-Tobago.

Par cette victoire, les Canadiens passent en demi-finale du tournoi samedi (17 h 45 HE / 14 h 45 HP) et affronteront le gagnant du quart de finale opposant la Russie au Chili. Tupper disputera son 250e match international en carrière à cette occasion, tandis qu’Adam Froese en sera à son 150e match en carrière.

Si le Canada gagne samedi, il sera garanti du deuxième rang à Trinité-et-Tobago et d’une place en ronde demi-finale de la Ligue mondiale (R3) qui sera joué plus tard cette année où des places à la Coupe du Monde 2018 seront en jeu.

Avant le match de jeudi contre la Suisse, les Canadiens avaient dominé leurs trois premiers adversaires 19 à 3 en début de tournoi. Malgré un adversaire suisse, classé 33e sur l’échiquier mondial et relativement inconnu dans le monde du hockey sur gazon, ce quart de finale a été le match le plus serré du Canada dans ce tournoi.

« Ce match était évidemment un peu difficile par moment et parfois frustrant puisque nous ne sommes pas parvenus à nous imposer et à marquer sur quelques occasions dont nous avons bénéficié », racontait Tupper après le match. « Ultimement, ce qui importait le plus était de gagner le quart de finale. »

« Je crois que nous avons grandi en maturité au cours des quatre dernières années. On observe beaucoup de confiance dans le groupe si bien qu’il n’y avait pas de panique dans notre camp au troisième et au quatrième quart. Nous étions calmes et nous avons beaucoup discuté de ce que nous devions faire pour gagner. »

Les Canadiens ont contrôlé le jeu pour la majeure partie du match et un peu comme lors du dernier match de phase de groupes contre Trinité-et-Tobago, les occasions se sont présentées tôt dans le match. Par contre, les Suisses ont résisté à la tempête grâce au bon travail du gardien Jonas Verest.

Matthew Sarmento a obtenu le premier coup de coin de penalty canadien à la sixième minute, mais sans parvenir à en profiter.

Mark Pearson a obtenu la meilleure occasion du Canada de marquer qui a suivi à la 11e minute quand il a été rejoint au point de penalty par Keegan Pereira. Pearson a laissé partir un tir du revers qui a été repoussé par Verest.

Sarmento a vu son propre tir du revers être arrêté à la 23e minute, puis Pereira a obtenu une occasion sur le dernier jeu de la première demie, mais le gardien suisse a eu le dernier mot, renvoyant les deux équipes aux vestiaires sur un pointage vierge.

Le Canada a obtenu sa percée en deuxième demie.

Après un coup de coin de penalty obtenu par Balraj Panesar grâce à du beau jeu le long de la ligne de but, Tupper a inscrit son premier but du match sur un tir balayé haut à la gauche du gardien à la 38e minute.

La Suisse a rapidement répliqué dans la transition à la 41e minute quand Nicholas Steffen a été laissé seul devant David Cartier pour créer l’égalité. C’était alors un partout.

Similairement au match contre le Chili, qui avait ouvert le pointage après avoir été dominé par le Canada en première demie de leur match de phase de groupes, les Canadiens n’ont pas été ébranlés.

Ils ont poursuivi leur pression au quatrième quart et après deux occasions claires de Pearson repoussées, Sukhi et Balraj Panesar ont combiné leurs efforts pour aller chercher le coup de coin de penalty pour le Canada à la 54e minute.

Tupper s’est présenté sur ce jeu arrêté et il a une fois de plus marqué sur un tir balayé puissant dans le haut du filet pour donner les devants 2-1 au Canada puis la victoire qui a poussé l’équipe vers la demi-finale.

Les Canadiens chercheront à accéder à la R3 de la Ligue mondiale en remportant cette demi-finale et l’équipe croit en ses capacités, reposant sur ses expériences passées.

« Tout d’abord, nous devons prendre soin de nous et récupérer aujourd’hui et ce soir. Nous allons nous entraîner un peu et nous concentrer sur les aspects nécessaires pour connaître du succès. »

« Nous sommes un peu plus endurcis dans des matchs comme celui-ci où il y a un enjeu, contrairement à notre situation il y a quelques années. »

Le Canada affrontera la Russie ou le Chili, samedi à 17 h 45 HE / 14 h 45 HP.