Hockey sur gazon Canada > LM2 : Les Canadiens gagnent leur premier match contre les États-Unis

À son premier match depuis les Jeux olympiques de 2016, l’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon a signé une victoire convaincante de 4-2 sur les États-Unis pour démarrer le Tournoi de R2 de la Ligue mondiale, samedi à Trinité-et-Tobago.

Si l’équipe n’a pas joué de match ensemble en plus de six mois, les joueurs étaient en action dans les clubs locaux et à travers le monde.

Malgré la longue pause, les Canadiens ont été dominants à leur premier match de Ligue mondiale du cycle actuel.

« C’était bon de revenir avec les gars et d’avoir l’équipe ensemble pour jouer un match après Rio », a indiqué Keegan Pereira, qui a joué au HTC Uhlenhorst Mulheim en première division d’Allemagne et qui a ouvert le pointage pour le Canada samedi.

Trois des quatre buts du Canada ont été marqués par des joueurs qui ont joué à l’étranger depuis Rio, notamment Pereira, Gabriel Ho-Garcia et Scott Tupper. Le quatrième but a été marqué par Gordon Johnston, qui s’aligne avec les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique.

David Carter, qui a joué dans la Ligue de hockey de la Malaysie (MHL) cet hiver était devant le filet du Canada dans cette victoire.

« Ce fut certainement utile », indique Pereira à propos du niveau de hockey qu’il a connu depuis les Jeux olympiques. « La compétition là-bas est probablement plus relevée que le niveau de compétition ici. Cela aide à ralentir le match. »

Après avoir étudié l’adversaire dans les cinq premières minutes, les Canadiens classés 11e au monde ont commencé à mettre de la pression sur les Américains (29e).

Après une transition rapide au milieu du terrain conduisant à une entrée dans le demi-cercle adverse, le Canada a obtenu un coup de coin de penalty à la 10e minute. Le tir balayé par le capitaine canadien Scott Tupper a frappé le pied d’un Américain, résultat à un deuxième coup de coin de penalty.

Le tir balayé de Tupper sur cette deuxième occasion a été stoppé, mais la balle s’est retrouvée sur Pereira et a rapidement soulevé la balle au-dessus du bâton d’un joueur américain puis dans le but pour donner les devants 1-0 aux Canadiens en cette 10e minute.

Le Canada menait toujours 1-0 au deuxième quart et a poursuivi ses attaques.

Le jeu de transition a continué d’être un point fort au deuxième quart quand Devon Nornha-Teixeira s’est échappé avant d’obtenir un coup de coin de penalty à la 19e minute.

Le tir a mal été exécuté, mais une reprise rapide a permis aux Canadiens de revenir dans le demi-cercle où Johnston a trouvé Gabriel Ho-Garcia, qui a joué en Nouvelle-Zélande à la fin de 2016 et ainsi doublé l’avance canadienne.

Tupper, qui s’est aligné avec la formation de Schaerweijde aux Pays-Bas a ajouté un troisième but sur un coup de penalty à la fin du troisième quart avant que Johnston réussisse un tir balayé parfaitement placé à la 55e minute.

Les États-Unis ont marqué deux buts en deuxième demie, forçant les Canadiens à travailler jusqu’à la fin du match pour préserver leur victoire, ce qui est quelque chose qu’ils  étaient prêts à faire dans les premiers matchs du tournoi, sachant que la pression et l’intensité allaient grimper assez rapidement.

« C’est une équipe assez difficile à affronter, ils luttent et c’est un bon test pour commencer le tournoi pour nous », a ajouté Pereira. « Simplement de la façon dont le tournoi est organisé, nous commençons avec deux matchs plus difficiles, puis nous passons aux quarts de finale, aux demi-finales et à la finale. Nous aurions pu croire que ces matchs seront plus difficiles et nous devons être meilleurs. »

Le Canada sera de retour sur les terrains dimanche à 15 h 30 HE / 12 h 30 HP contre le Chili. Le match peut être suivi en direct en cliquant ici.