Hockey sur gazon Canada > Le défenseur David Jameson se retire après 14 années de carrière internationale

Le défenseur David Jameson se retire après 14 années de carrière internationale

PHOTO : David Jameson célèbre un but contre Trinité-et-Tobago aux Jeux du Commonwealth de 2014 à Glasgow en Écosse. Photo par Yan Huckendubler.

January 19, 2017 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

Après une carrière de 14 années où il a joué 232 matchs internationaux seniors, David Jameson de Vancouver a annoncé qu’il accrochait ses crampons.

Le vétéran défenseur a démarré sa carrière internationale en 2002 lors d’une tournée à Bruxelles en Belgique. Au terme de ce parcours, Jameson a participé à quatre éditions des Jeux panaméricains, à trois Jeux du Commonwealth et à une Coupe du Monde pour une des carrières les plus distinguées de l’histoire du hockey sur gazon canadien.

« J’ai pris quelques mois pour réfléchir depuis les Jeux olympiques et je suis maintenant sûr que le temps est venu pour moi de me tourner vers de nouveaux défis et de nouvelles expériences », dit-il. « Ce fut un véritable honneur et quelque chose que je chérirai le reste de ma vie. »

Jameson a grandi dans une famille de hockey alors que sa mère a joué avec l’Équipe nationale féminine dans les années 1970 et sa sœur Stephanie détient à ce jour le record de sélections au sein de l’Équipe nationale féminine.

David est neuvième sur la liste de tous les temps pour le nombre de matchs disputés au sein de l’Équipe nationale féminine.

« Il y a beaucoup de personnes qui m’ont influencé comme joueur et comme individu tout au long de ma carrière et je suis reconnaissant pour chacun d’eux », ajoute-t-il. « Je désire particulièrement remercier mes entraîneurs pour leur direction, mes coéquipiers pour avoir partagé cette expérience incroyable et ma famille ainsi que mes amis pour leur soutien sans fin. »

Parmi les moments qui lui procurent le plus de fierté au cours de sa carrière, la victoire de la médaille d’or aux Jeux panaméricains de Rio de Janeiro au Brésil en 2007. L’or a qualifié les Canadiens pour les Jeux olympiques de 2008 et bien que Jameson a raté ces Jeux, il chérira toujours le rôle qu’il a joué pour qualifier son équipe. C’est aussi ce qu’il a fait dans le cadre de la qualification canadienne pour les Jeux olympiques de 2016.

« Le sang, la sueur et les larmes que j’ai versés et les surnoms que j’ai amassés tout au long du parcours ont tous valu la peine », raconte l’athlète de 32 ans notamment amicalement surnommé le Castor. « Je suis reconnaissant d’avoir eu la chance de pratiquer le sport que j’aime aussi longtemps à représenter mon pays. »