Hockey sur gazon Canada > Top 10 des histoires du hockey sur gazon canadien en 2016

Top 10 des histoires du hockey sur gazon canadien en 2016

Pour conclure 2016, qui a été une année occupée au possible pour le hockey sur gazon canadien, nous vous présentons aujourd’hui les 10 meilleures histoires de hockey de l’année. 

Si vous avez raté notre couverture de revue de l’Année plus tôt cette semaine, veuillez jeter un coup d’œil sur notre revue des activités des équipes nationales masculine et féminine ici :

December 31, 2016 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca
  1. Mark Pearson devient le premier Canadien à jouer dans la Ligue de Hockey India

La Ligue de Hockey India est la meilleure ligue de hockey sur gazon professionnel au monde. Avec un calendrier condensé de matchs disputés aux quatre coins de l’Inde, la ligue met en vedette une poignée des meilleurs joueurs de hockey sur gazon au monde qui sont choisis dans un repêchage pour s’aligner aux côtés des meilleurs joueurs de l’Inde. Cette année, Mark Pearson a été invité chez les Waveriders de Delhi et il est devenu le premier joueur canadien à disputer cette compétition qui en était à sa quatrième saison d’existence. Ses Waveriders ont pris le troisième rang.

  1. Dévoilement de l’Équipe olympique lors d’un événement spécial en collaboration avec le Comité olympique canadien et Cypress Mountain

La plupart des conversations de hockey au Canada cette année entouraient les Jeux olympiques de 2016. Après avoir obtenu son billet pour Rio en 2015, l’Équipe canadienne masculine de hockey sur gazon a passé la plus grande partie de l’année à se préparer pour ces Jeux. Cela comprend une longue bataille pour les places au sein de l’équipe qui irait aux Jeux. Après des moins de compétition à l’entraînement et sur les terrains, l’équipe olympique du Canada a été choisie et dévoilée de façon spéciale à un endroit spécial.

 

  1. Étapes, étapes, étapes…

Après une année 2015 où plusieurs des joueurs seniors du Canada ont atteint des étapes importantes, d’autres marques ont été atteintes cette année.

Voici quelques faits saillants

  • Mark Pearson dispute un 200e match international pour le Canada
  • Philip Wright et Richard Hildreth ont atteint le cap des 150 matchs
  • Benjamin Martin, Gordon Johnston et Keegan Pereira ont atteint le cap des 100 matchs
  • Kate Gillis prend le premier rang comme leader actif avec 159 matchs disputés
  • Hannah Haughn est devenu la plus jeune joueuse à atteindre le cap des 100 matchs
  • Brienne Stairs et Sara McManus ont aussi franchi le cap des 100 matchs

Dans les rangs juniors, l’année 2016 a été une année d’opportunité pour les joueuses de l’équipe canadienne de hockey sur gazon. Sans aucun enjeu majeur en cours d’année, l’accent a été placé sur le développement au sein de l’équipe. Plusieurs athlètes juniors ont travaillé pour se tailler une place au sein des tournées seniors et un groupe d’entre elles ont eu droit à une première expérience. Thora Rae, Shannon Pereira, Rowan Harris, Nikki Woodcroft et Alexis de Armond figuraient parmi un groupe d’athlètes qui ont joué leur premier match international senior cette année.

 

  1. Des vétérans accrochent leur bâton

Aussi palpitant que certaines étapes aient été franchies, l’année 2016 a aussi été le moment de faire des adieux à quelques visages familiers du hockey canadien. Chaque année, il y a une possibilité que des athlètes décident de se retirer de la scène internationale et c’est souvent ce qui se produit au terme d’un cycle olympique.

Cette année, l’Équipe nationale féminine a dit au revoir à une des joueuses les plus expérimentées de l’histoire de l’équipe : Thea Culley. L’attaquante de Rossland en Colombie-Britannique a tiré sa révérence après avoir disputé 157 matchs internationaux pour le Canada.

Chez les hommes, les vétérans Philip Wright, Benjamin Martin, Jagdish Gill et Stephen Bissett ont aussi annoncé leur retraite de la scène internationale.

 

  1. Les maîtres canadiens participent à la Coupe des Maîtres en Australie

Après l’établissement de Hockey des maîtres Canada, une division de Hockey sur Gazon Canada visant la promotion d’une participation à vie au hockey au niveau le plus élevé, les maîtres canadiens sont revenus au jeu dans le cadre de la Coupe du Monde des Maîtres 2016 en Australie.

Le Canada a envoyé deux équipes à Canberra, une équipe masculine des plus de 50 ans et une équipe féminine des plus de 50 ans. Au total, 30 athlètes de ces catégories des Maîtres, soit 17 hommes et 13 femmes ont représenté le Canada à ce tournoi, qui a été disputé au Centre national de hockey dans la capitale australienne.

Le regard des maîtres canadiens se tourne maintenant vers la Coupe du Monde des Maîtres de 2018 qui sera disputée en Espagne. Le Canada cherchera à envoyer une plus grosse délégation. Les personnes désirant représenter le Canada devraient jeter un coup d’œil aux plus récents renseignements ici.

 

  1. West Vancouver accueillera un tournoi de la Ligue mondiale féminine en 2017

Une des plus importantes histoires de 2016 se déroulera en 2017. Cette année, West Vancouver en Colombie-Britannique a obtenu le droit d’accueillir un tournoi de la deuxième ronde de la Ligue mondiale féminine 2017 de la Fédération internationale de hockey, du 1er au 9 avril.

Le tournoi fait partie du processus de qualification pour la Coupe du Monde de 2018 alors que les deux premières équipes accéderont à la troisième ronde de la Ligue mondiale plus tard en 2017 pour la chance d’obtenir un billet pour la Coupe du Monde de 2018.

L’équipe senior féminine du Canada (classée 18e au monde) sera accompagnée par des adversaires de l’Inde (12), du Belarus (19), de l’Uruguay (22), du Chili (23), de la France (24), du Mexique (30) et de Trinité-et-Tobago (34).

 

  1. L’équipe junior masculine du Canada remporte la médaille d’argent au Championnat panaméricain junior, obtenant sa place à la Coupe du Monde Junior 2016.

Non seulement l’équipe nationale junior masculine du Canada a l’occasion de disputer un tournoi majeur à la maison à Toronto en Ontario le printemps dernier au Championnat panaméricain junior 2016, elle a eu l’occasion de solidifier sa place à la Coupe du Monde Junior de 2016 par le fait même.

Le scénario devait mener les Canadiens à conclure la compétition continentale parmi les deux équipes de tête pour se qualifier à la Coupe du Monde Junior en fin d’année.

Le tournoi a démarré dans l’adversité pour le Canada, qui a perdu ses deux premiers matchs contre le Mexique et le Chili. Par contre, les Canadiens se sont relevés après les deux premiers matchs et ils ont remporté leurs trois matchs suivants pour accéder à la finale du tournoi. Le Canada a pris la médaille d’argent après avoir perdu en finale contre l’Argentine, mais ils avaient déjà leur billet en poche pour la Coupe du Monde Junior de 2016 en Inde au mois de décembre.

 

  1. Trio d’Olympiens intronisés au Temple de la renommée de Hockey sur Gazon Canada

Alors que 2016 était une année olympique et que l’équipe canadienne masculine s’était qualifiée pour le grand rendez-vous au Brésil, la cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée de Hockey sur Gazon Canada avait adopté une thématique olympique.

Les intronisés – Janet Ellis, Nick Sandhu, et l’Équipe olympique masculine de 1964 – avec des liens spéciaux aux Jeux olympiques ont été honorés lors d’une cérémonie à Vancouver à l’occasion d’un mois de juillet à thématique olympique.

Intronisée comme bâtisseur, Janet Ellis est une des officielles les plus décorées de l’histoire canadienne, ayant participé à quatre Jeux olympiques. Intronisé comme athlète, Nick Sandhu a participé à deux Jeux olympiques. Quant à l’équipe olympique masculine de 1964, elle a été la première équipe canadienne à disputer un tournoi olympique.

 

  1. Les Canadiennes surprennent la Corée, classée neuvième au monde au tournoi de la Coupe de Hawke’s Bay en Nouvelle-Zélande

L’équipe canadienne féminine de hockey sur gazon a connu une année fort affairée. Après avoir démontré son niveau en 2015 en remportant la médaille de bronze aux Jeux panaméricains pour la première fois en 16 ans pour ensuite tout juste rater les Jeux olympiques, l’équipe a affronté plusieurs équipes qualifiées pour Rio en 2016.

L’année a été marquée non seulement par l’invitation et la participation du Canada au prestigieux tournoi de la Coupe de Hawke’s Bay en Nouvelle-Zélande ou toutes les autres équipes participantes allaient être à Rio, mais aussi par le résultat des Canadiennes dans le premier match.

Après avoir encaissé le premier but contre la Corée, classée neuvième au monde à l’époque, le Canada a profité des buts de Brienne Stairs et de Holly Stewart pour l’emporter 2-1 et surprendre une équipe classée 10 rangs au-dessus à ce moment.

 

  1. L’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon était de retour aux Jeux olympiques à Rio en 2016

Le fait saillant de l’année au hockey sur gazon canadien a été de loin la participation du Canada aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro au Brésil. Après avoir raté sa qualification pour les Jeux de 2012 à Londres, l’Équipe nationale masculine du Canada était de retour aux Jeux.

C’était le prolongement d’une poussée historique pour l’équipe canadienne masculine de hockey sur gazon, qui s’est qualifiée sur une édition sur deux des Jeux en moyenne depuis 1964.

Pour deux des joueurs du Canada, notamment Scott Tupper et Mark Pearson, c’était un retour aux Jeux huit ans après avoir été à Beijing en 2008. Pour le reste de l’équipe (16 joueurs), il s’agissait d’une première expérience aux Jeux.

Les Canadiens étaient en difficulté dans un groupe avec les équipes de tête comme l’Allemagne, les Pays-Bas et les éventuels médaillés d’or de l’Argentine, mais ils ont fièrement déployé leur meilleur effort et ils ont a été récompensés à leur dernier match avec un nul de 2-2 contre une équipe indienne classée cinquième au monde, comparativement au 15e rang mondial à l’époque pour le Canada.

Après les Jeux, une autre récompense attendait le Canada avec une montée au 12e rang du classement mondial.