Hockey sur gazon Canada > Les jeunes Canadiens se font valoir avec la sélection pour la CMJ

Les jeunes Canadiens se font valoir avec la sélection pour la CMJ

PHOTO : L’Équipe canadienne junior affronte West Vancouver dans un match amical disputé à West Vancouver en Colombie-Britannique, le 5 octobre 2016

October 11, 2016 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

Avec quatre de six matchs préparatoires déjà disputés, l’équipe canadienne masculine U-21 a deux autres matchs à jouer, offrant aux joueurs une dernière occasion de se démarquer avant la sélection pour la Coupe du Monde Junior.

« Les gars travaillent fort l’un pour l’autre et s’encouragent, mais nous savons tous à quel point nous sommes et que le temps est venu pour la sélection », indique l’attaquant Amrit Sidhu. « Le niveau de compétition est vraiment élevé. »

La série de six matchs se termine cette semaine alors que l’Équipe canadienne pour la Coupe du Monde junior affrontera les Hawks de Vancouver mercredi et l’Équipe canadienne senior de développement vendredi.

Ces matchs seront suivis par le Camp d’identification et de brevets du Programme national masculin, soit la semaine du 17 octobre avant la nomination de l’équipe la semaine suivante.

« C’est plutôt ardu, nous investissons tout », raconte Michael Mackenzie qui n’a pas été retenu pour l’équipe du Championnat panaméricain junior au mois de mai qui a servi de tournoi de qualification pour la Coupe du Monde. « Tous ces gars qui ont fait l’équipe travaillent pour garder leur poste et il y a tous les autres qui tentent d’être retenus cette fois. »

Les 18 joueurs qui ont représenté le Canada aux Panaméricains juniors à Toronto le printemps dernier ont passé par ce processus auparavant et ils ont même connu du succès en étant retenus, mais l’entraîneur de l’équipe nationale junior Inderpal Sehmbi a déclaré qu’il n’est pas lié au groupe pour la Coupe du Monde et d’autres joueurs ont démontré d’importants signes d’amélioration depuis.

La composition de l’alignement pour la Coupe du Monde n’est donc pas claire encore, mais ce qui est certain est que les meilleurs joueurs canadiens seront retenus pour le voyage en Inde au mois de décembre, ce qui fait de ces deux dernières semaines avant la sélection un moment on ne peut plus important.

« Je crois que mon niveau d’effort est bon », raconte Mackenzie. « Je dois simplement continuer à pousser et si je le fais, je me vois être retenu au sein de l’équipe. »

L’enjeu est donc élevé dans ces matchs préparatoires, intensifié par le fait que les juniors affrontent des joueurs seniors aguerris.

Chaque match et chaque adversaire comprend des joueurs de l’équipe nationale senior d’hier et d’aujourd’hui, notamment des membres de l’Équipe canadienne olympique masculine des Jeux de 2016.

C’est voulu ainsi et comme l’explique Sidhu, les joueurs juniors en profiteront très bientôt.

« C’est énorme pour nous d’apprendre, simplement de la façon dont ils libèrent des espaces et de la façon dont ils communiquent. Ce sont des choses qu’il nous faut pour être bon dans les rangs seniors », raconte le joueur originaire d’Abbotsford en Colombie-Britannique.

« Nous nous améliorons collectivement, mais il y a beaucoup de choses sur lesquelles nous pouvons nous améliorer et peaufiner. C’est bon de faire ces erreurs dans ce type de match, comme cela nous ne commettrons pas ces erreurs à la Coupe du Monde Junior. »