Hockey sur gazon Canada > Retour sur Rio pour les joueurs de l’équipe masculine du Canada

Retour sur Rio pour les joueurs de l’équipe masculine du Canada

PHOTO : L’équipe canadienne de hockey sur gazon entre sur le terrain pour son match contre l’Irlande, le 11 août 2016 aux Jeux olympiques de Rio au Brésil (par Yan Huckendubler)

September 19, 2016 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

Il y a maintenant un mois que la poussière est retombée après la Cérémonie de clôture des Jeux olympiques de 2016 à Rio. Après une belle prestation et un bond au Classement mondial du 15e au 12e rang, les joueurs de l’Équipe canadienne olympique de hockey sur gazon ont pris du temps pour faire un retour sur leur participation aux Jeux.

Quand on leur a demandé de résumer leur expérience aux Jeux olympiques d’été de 2016 en un seul mot, voici ce que les 16 membres de l’Équipe canadienne olympique de hockey sur gazon ont répondu.

Inoubliable – #2 – Benjamin Martin

Les Olympiques représentent une expérience profonde et les hauts ainsi que les bas aux Jeux sont des moments que je n’oublierai jamais pour le reste de ma vie.

Motivant – #4 – Scott Tupper

Chaque fois que tu affrontes les meilleures équipes au monde et que tu goûtes à cette compétition, c’est extrêmement motivant de revenir à ce niveau et d’y jouer sur une base plus régulière.

Rêve – #5 – Devohn Noronha Teixeira

Le meilleur moment a été le premier match contre l’Allemagne alors que nous sommes sortis sur le terrain pour officiellement devenir des athlètes olympiques canadiens.

Fasciné – #7 – Gabriel Ho-Garcia

Les cérémonies d’ouverture, la compétition et la vie dans le village des athlètes, bref toute mon expérience aux Jeux olympiques de Rio a inspiré une passion déterminée de retourner aux Jeux olympiques à nouveau, peu importe la quantité de travail nécessaire pour y parvenir.

Inspirant – #10 – Keegan Pereira

Mon meilleur souvenir est de me trouver sur le terrain après le match contre l’Inde, assis contre la clôture à repasser en tête le long parcours pour atteindre les Olympiques, comment notre tournoi s’était déroulé et réfléchissant ensuite sur mon grand désir d’y retourner en 2020.

Humilité – #11 – Jagdish Gill

Après un parcours de 18 ans de discipline, de persistance et de sacrifice, atteindre une scène internationale d’excellence me procure un grand sentiment d’humilité.

Sacré – #14 – Adam Froese

Dans le monde du sport, il y a peu de matchs que tu peux jouer qui ont une véritable valeur. Les Red Caribou ont eu la chance de jouer quelques-uns de ces matchs au cours des trois dernières années. À Rio, nous avons pu jouer cinq de ces matchs consécutifs qui déterminaient notre parcours aux Jeux olympiques et l’héritage que nous laisserions pour l’avenir. Personnellement, j’ai l’impression que nous sommes passés à côté. Nous avons raté la cible à quelques égards qui nous ont écartés de l’objectif que nous visions pour nous-mêmes. Cela dit, ces cinq matchs ne peuvent pas nous être enlevés et il s’agira certainement des cinq plus gros matchs de nos vies.

Humilité – #16 – Gordon Johnston

Aux Jeux olympiques, j’étais tellement heureux de finalement représenter le Canada avec fierté et passion, deux valeurs qui ont dirigé toute ma vie. Cela me procurait beaucoup d’humilité de faire partie de quelque chose de tellement plus gros que moi, quelque chose qui signifiait beaucoup plus que ma propre expérience.

Palpitant – #17 – Brenden Bissett

C’était palpitant puisqu’il s’agissait d’une expérience incroyable. Je crois que mon meilleur souvenir a été d’entrer dans le stade durant les cérémonies d’ouverture.

Privilège – #19 – Mark Pearson

Représenter le Canada, prolonger le fier héritage du hockey sur gazon olympique masculin et jouer devant tant de parents et amis a été un véritable privilège.

Immense – #21 – Matthew Sarmento

Quand vous prenez du recul face à la situation et que vous tenez compte d’où vous êtes et du travail que vous avez fait pour y arriver, c’était vraiment unique et ça faisait beaucoup à assimiler.

Honoré – #23 – Iain Smythe

Honoré de pouvoir représenter notre superbe pays aux Jeux olympiques de Rio 2016.

Sommet – #26 – Matthew Guest

Mon meilleur souvenir a été d’être debout dans le corridor avant le premier match contre l’Allemagne. À ce moment, je me souviens d’avoir pensé que nous avions vraiment réussi à revenir sur la scène mondiale.

Aigre-doux – #27 – Sukhi Panesar

L’expérience olympique a été incroyable et je ne l’échangerais pour rien au monde, mais ultimement, je suis déçu de notre rendement et cela me remplit de désir d’y retourner et pour mieux faire.

Inspirant – #29 – Taylor Curran

Se retrouver dans cet atmosphère et de jouer contre les meilleures équipes au monde était incroyablement inspirant et motivant. Cela me rend enthousiaste de reprendre l’entraînement et essayer de faire mieux!

Éternel – #30 – David Carter

Même si le tournoi ne s’est pas déroulé comme nous l’avions planifié et que notre résultat final n’a pas atteint nos objectifs fixés avant le tournoi, 16 joueurs seront pour toujours connus comme des athlètes olympiques canadienne avec des souvenirs d’avoir croisé et marché aux côtés de super étoiles du sport lors des cérémonies d’ouverture et de clôture avec le soutien incroyable de nos amis et de nos familles à 11 000 kilomètres de la maison!