Hockey sur gazon Canada > Championnat junior panaméricain : Le Chili bat le Canada in extremis

Championnat junior panaméricain : Le Chili bat le Canada in extremis

PHOTO : Le capitaine canadien Brandon Pereira (centre) est entouré des joueurs chiliens au Championnat junior panaméricain 2016, le samedi 21 mai à Toronto (Photo : Yan Huckendubler)

May 21, 2016 | Shaheed Devji | fieldhockey.ca

Une poussée en fin de match du Chili a conduit à une défaite de suite de l’Équipe canadienne masculine U-21 au Championnat junior panaméricain 2016, samedi à Toronto.

Des buts à la 64e minute et à la 68e sur des contre-attaques ont donné la victoire aux Sud-Américains, qui rejoignent ainsi le Mexique au sommet du Groupe B. Chaque équipe a remporté deux victoires et a amassé six points après deux matchs dans le tournoi. Le Canada est toujours sans victoire et sans point après deux défaites par un but à ses deux premiers matchs.

« Pour gagner, il faut jouer 70 minutes de hockey, on ne peut se satisfaire de 55 minutes”, a indiqué le gardien canadien Iqwinder Gill, qui a démarré le premier match du Canada contre le Mexique et a joué la première demie contre le Chili. « Il est important d’être régulier et tout s’aligne par la suite. »

Tout semblait indiquer que le Canada se tirerait d’affaire samedi alors qu’il a contrôlé la majeure partie du match.

Après un lent début de match de part et d’autre, les Canadiens ont obtenu une première occasion de marquer à la 12e minute quand Brandon Pereira a dirigé un puissant tir balayé qui a été dévié sur le but par Kabir Aujla, mais le gardien chilien Agustin Araya a réalisé l’arrêt.

Le Canada a obtenu une autre occasion cinq minutes plus tard quand Thomson Harris a soulevé la balle au-dessus du bâton d’un défenseur et a effectué un tir au but de la ligne de fond. Sa tentative a aussi été arrêtée.

Les Canadiens ont lancé d’autres vagues contre le filet adverse avant la fin de la première demie et Amrit Sidhu a obtenu leurs meilleures occasions de marquer à la 19e minute et à la 23e.

D’abord, Sidhu a démontré son talent à manier la balle en traversant trois défenseurs chiliens pour diriger un tir du revers au filet, mais la balle a été repoussée. Quatre minutes plus tard, le Canadien s’est retrouvé seul devant le but et a accepté une passe, mais son tir sur réception est passé au-dessus de la cage.

Après une paire d’arrêts de Gill, un en plongeant pour stopper le premier coup de coin de penalty vers la fin de la demie, les deux équipes ont entamé la pause avec un score vierge.

La deuxième demie a été lente à démarrer, mais à la 41e minute, le Canada a obtenu son premier coup de coin du match.

Brandon Pereira, qui a marqué sur un tir glissé vendredi contre le Mexique a pris la balle et a tenté de répéter son jeu de la veille. Sa tentative a été arrêtée, mais la balle est ressortie devant Aujla à la porte du but. Ce dernier a frappé la balle dans les airs et dans le filet pour le premier but du match.

Après que Nicolas Renz ait frappé le poteau sur un coup de coin de penalty à la 64e minute, le Canada semblait en route vers la victoire et trois points au classement. Par contre, un jeu étrange quelques moments plus tard a provoqué une égalisation.

Juan Amoroso a joué une balle bondissante de l’extérieur du cercle dans la zone canadienne et cette balle s’est retrouvée dans le but canadien. Le tir a été légèrement dévié par Nicolas Bravo et c’était 1 à 1. Le gardien Cameron Bonney, entré dans le match au début de la deuxième demie a été lent à réagir et il n’a pas semblé remarquer la déviation.

Pour ajouter l’insulte à l’injure, les Chiliens se sont retrouvés en situation de surnombre devant le filet canadien à la 68e minute et Jose Hurtado a déjoué Bonney suite à une passe d’un côté à l’autre du terrain pour placer le Chili devant 2 à 1.

Un peu comme pour lors de son premier match contre le Mexique, le Canada a payé de son manqué d’opportunisme en début de rencontre pour finalement s’incliner pour une deuxième fois en autant de sorties.

Le Canada profitera d’un congé dimanche avant de croiser la Guyana lundi à 17 h 30 HE / 14 hg 30 (HP). La Guyana a aussi perdu ses deux premiers matchs si bien que les deux équipes joueront pour le troisième rang du Groupe B, évitant ainsi l’équipe de premier rang du Groupe A en quarts de finale.

Le match de lundi pourra être visionné en direct en cliquant ici.