Hockey sur gazon Canada > Coupe Azlan Shah : Les Canadiens passent en mode opérationnel

PHOTO : 3 avril 2016 – Les Canadiens s’échauffent à leur première séance d’entraînement à Ipoh en Malaisie avant la Coupe Azlan Shah.

Dans une année olympique, il n’y a rien d’habituel. Par contre, alors que l’Équipe canadienne masculine de hockey sur gazon se prépare pour les Jeux de Rio 2016, leur approche est très opérationnelle.

C’est particulièrement vu pour le vétéran défenseur Jagdish Gill, qui s’est replacé au sein de l’équipe canadienne après deux années marquées par les blessures, conduisant à son absence aux Jeux panaméricains à Toronto, sa ville d’origine.

« J’étais vraiment fâché, mais il n’y avait pas d’autres options », dit-il. « Je me suis préparé mentalement pour continuer et bien faire. »

Son approche était simple et ressemblait beaucoup à celle des joueurs du Canada en route vers les Jeux de Rio.

« S’il y a 10 marches sur une échelle, vous ne pouvez pas viser la 10e marche en partant », raconte le joueur de 31 ans qui devrait disputer son 50e match international avec le Canada à la Coupe Azlan Shah. « Vous devez y aller une marche à la fois. Nous nous concentrons maintenant sur la Malaisie. Nous voulons bien faire ici et avancer selon notre performance. »

Jagdish Gill à l’entraînement à Vancouver avant le départ de l’équipe pour la Malaisie.

La 25e édition du tournoi de la Coupe Azlan Shah, qui démarre le 6 avril à Ipoh en Malaisie est une étape importante pour les Canadiens.

Non seulement cela donne l’occasion au personnel d’entraîneurs de profiter d’un autre coup d’œil sur les athlètes dans la compétition avant la sélection de l’équipe olympique canadienne, mais cela procure aussi à l’équipe une occasion d’observer des adversaires olympiques sur le terrain et en personne.

À la Coupe Azlan Shah, le Canada affrontera l’Australie, l’Inde et la Nouvelle-Zélande, trois équipes qui seront à Rio avec le Canada, notamment l’Inde qui sera dans le groupe de phase préliminaire des Canadiens au Brésil.

Toutefois, la Coupe Azlan Shah n’est pas seulement à propos des Jeux olympiques.

Les athlètes comme Richard Hildreth, qui a aussi raté les Jeux panaméricains à Toronto, savent que cela ne peut être le cas s’ils veulent faire le voyage à Rio.

« Cela vous procure une certaine perspective », dit-il à propos d’avoir raté un tournoi d’envergure comme les Jeux panaméricains. « Le fait de ne pas participer à un tournoi est difficile pour les émotions et le fait de ne pas vouloir revivre une telle expérience vous pousse davantage. »

Ce type de mentalité est ce qui permet aux Canadiens de rester concentrés sur la tâche à accomplir, en Malaisie et dans les préparatifs pour les Jeux olympiques.

« Je crois qu’il est important de profiter des préparatifs et non pas seulement de penser à être au sein de l’équipe pour Rio », raconte Hildreth, un des joueurs les plus expérimentés de l’équipe canadienne avec 138 matchs à son actif.

« Ne pas être retenu au sein de l’alignement pour des événements l’an dernier vous permet d’apprécier chaque session d’entraînement avec les gars, ainsi que chaque match et chaque tournoi auquel tu peux participer. »

Le Canada démarre le tournoi de la Coupe Azlan Shah le 6 avril à 16 h (3 h HE, 0 h HP) contre le Pakistan.

Les résultats et les rapports de matchs sont disponibles ici. Suivez Hockey sur Gazon Canada sur Twitter, Facebook et Instagram pour des mises à jour.