Hockey sur gazon Canada > Un lien solide au cœur de l’équipe canadienne junior en route vers la qualification pour la CMJ

Photo: L’équipe nationale junior féminine célèbre un but à Santiago au Chili, en janvier 2016 (Lorena Angus)

Au cours de la dernière année, l’Équipe nationale junior féminine du Canada n’a pas beaucoup joué sur la scène internationale. Elles ne sont pas même réunies très souvent, mais cela n’a pas arrêté ce groupe de jeunes athlètes de former un lien solide en préparation pour leur plus important tournoi à jour dans leur jeune carrière internationale.

Avec des athlètes éparpillées à travers le pays et par manque d’occasions de compétitions internationales dans les rangs juniors, le groupe a été limité à des camps d’entraînements annuels et à deux séries de matchs amicaux pour former une équipe.

Dans ce cas, la qualité va au-delà de la quantité avec une semaine à faire avant le début du Championnat junior panaméricain féminin, un tournoi de qualification pour la Coupe du Monde Junior 2016, à Trinité-et-Tobago, les jeunes Canadiennes forment bel et bien une équipe.

« Nous avons toutes beaucoup appris et nous nous sommes vraiment rapprochées », affirme une des joueuses plus âgées du groupe, Nikki Woodcroft. « Nous avons bien confiance les unes aux autres, nous croyons les unes aux autres et nous nous savons que nous pouvons nous fier aux habiletés de chacune. »

Pour une équipe qui est ensemble depuis environ un an, c’est toute une réussite.

Les Canadiennes apprenaient à peine à se connaître alors que plusieurs en étaient à une première expérience en février dernier dans une série de matchs contre l’Équipe U-21 des États-Unis au Complexe sportif Spooky Nook de Lancaster en Pennsylvanie.

« Je crois que notre équipe s’est bien améliorée depuis la série contre les Américaines à Spooky Nook », affirme la recrue internationale Margaret Pham. « Nous nous sommes vraiment améliorées à jouer ensemble et notre chimie s’est améliorée. Nous savons comment les autres joueuses se comportent et comment nous travaillons collectivement. »

Une grande partie de cette amélioration peut être créditée au temps passé ensemble lors de camps tout au long de l’année, aux directives des entraîneurs de l’équipe nationale et à la maturité grandissante de ces joueuses de hockey. Aucune expérience n’a été plus importante à la progression de l’équipe, sur le terrain comme à l’extérieur que la tournée à Santiago au Chili pour affronter l’Équipe U-21 du Chili plus tôt cette année.

« Je crois qu’il était extrêmement important (de faire ce voyage), parce que nous avons eu quelques camps ici et là, mais (cette tournée) nous a donné l’occasion d’apprendre à mieux nous connaître », raconte Woodcroft, qui après la série au Chili a obtenu une première sélection internationale senior à San Diego au mois de février.

« Sur le terrain, reconnaître le jeu de chacune et notre positionnement, le moment pour passer la balle et la communication, puis à l’extérieur du terrain nous sommes tellement proches, à passer du temps ensemble. Nous nous sommes familiarisé les unes aux autres pour être confortables ensemble. »

Cette familiarité et ce confort ont conduit à une série réussie contre le Chili.

En sept matchs, les Canadiennes ont signé trois victoires et ont conclu la série par un gain de 5 à 0.

Le succès ne se mesurait pas seulement en termes de victoires et de défaites, particulièrement pour des joueuses comme Pham qui en était à une première expérience internationale.

« C’était une expérience très différente et amusante parce que c’était ma première sortie de l’Amérique du Nord, vivant une culture différente et une autre culture », affirme la joueuse originaire de Mississauga en Ontario.

Maintenant que cette première expérience internationale est chose du passé, Pham et ses coéquipières pourront se concentrer sur le terrain à Trinité-et-Tobago.

Selon Woodcroft, l’expérience de la dernière année a positionné les joueuses juniors du Canada.

« Je crois que nous croyons toutes que nous pouvons y parvenir et que nous sommes bonnes », dit-elle. « Je crois que la dernière année nous a vraiment aidés. »

L’équipe canadienne junior féminine entreprendra le Championnat junior panaméricain 2016 le 30 mars à 16 h (HE) / 13 h (HP) contre les Bermudes.

Pour consulter le calendrier complet, les résultats et les rapports de match du Canada, cliquez ici.

Pour les dernières mises à jour, suivez Hockey sur Gazon Canada sur Facebook, Twitter, et Instagram.