Hockey sur gazon Canada > Haughn établit un record dans une défaite contre les États-Unis

(Photo : Yan Huckendubler)

L’attaquante Hannah Haughn de l’Équipe nationale féminine a écrit une page de l’histoire du hockey sur gazon canadien mardi en devenant la plus jeune Canadienne à franchir le cap des 100 matchs internationaux disputés pour le Canada dans les rangs seniors.

À 21,43 ans, Haughn abaisse ainsi la marque établie par sa coéquipière Abigail Raye (22,95 ans), ancienne détentrice du record.

Les quatre plus jeunes Canadiennes à avoir franchi le centenaire de sélections internationales sont toutes des membres actives de l’Équipe nationale féminine. En plus de Haughn et de Raye, Danielle Hennig (24,57) et Kate Gillis (24,71) ont aussi précédemment détenu le record. Rappelons que la cinquième plus jeune centenaire du Canada est Sue Tingley (25,03).

Originaire de North Vancouver, Haughn a franchi ce plateau dans un revers de 5-0 aux mains des États-Unis mardi à Chula Vista en Californie. Le Canada disputait le deuxième d’une série de quatre rencontres amicales face à l’équipe classée septième au monde. Il s’agit de la première compétition pour les Canadiennes en 2016 et la première depuis la conquête de la médaille de bronze aux Jeux panaméricains 2015 à Toronto l’été dernier.

Haughn a fait ses débuts dans les rangs internationaux seniors pour le Canada en 2011, une année où elle était la plus jeune joueuse de l’équipe canadienne féminine qui a participé aux Jeux panaméricains au Mexique. Elle a depuis représenté le Canada aux Jeux du Commonwealth et à une autre édition des Jeux panaméricains et cherche à faire partie de l’équipe qui tente de se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de 2018 et pour les Jeux olympiques de 2020.

Après avoir entamé la série contre les États-Unis par un revers de 8-1 où Haughn a inscrit l’unique but des visiteuses, les Canadiennes ont mieux fait mardi. Malgré cette amélioration, elles n’ont pas été en mesure de déjouer la gardienne américaine Jackie Briggs, qui a fermé la porte quand le Canada menaçait.

À noter chez les Canadiennes que le défenseur Alexis de Armond disputait un premier match international senior en carrière. Elle est une de trois joueuses qui ont entamé le parcours senior au cours de cette série.

Les Canadiennes tenteront de rebondir de cette défaite de mardi contre les Américaines en affrontant à nouveau leurs rivales continentales, jeudi à 15 h 30 (HE) / 12 h 30 (HP). Le dernier match de cette série sera disputé à la même heure vendredi.