Hockey sur gazon Canada > L’argent pour les Canadiens après une défaite en finale

Le Canada a l’habitude de monter sur la plus haute marche du podium dans les tournois de hockey international débouchent et c’était encore l’objectif samedi soir à Toronto, dans la version sur gazon du sport.

Malgré un revers de 3-0 aux mains de l’Argentine au Pan Am Fields de Toronto, les représentants canadiens ont clairement tout donné pour aller chercher la médaille d’or des Jeux panaméricains devant leurs partisans.

« Comme joueur de hockey au Canada, tu veux jouer la finale des Jeux panaméricains contre l’Argentine et la vaincre », a indiqué le capitaine Scott Tupper qui était aussi de la finale des Jeux panaméricains de 2011, que le Canada perdu contre l’Argentine.

« Notre désir était de remporter ce tournoi. Nous voulions la médaille d’or devant nos partisans et bien honnêtement cette défaite fait mal. »

Une fois de plus, les Canadiens ont offert une belle prestation contre les Argentins. Ce match a débuté de façon très équilibrée, sans trop d’occasion d’un côté ni de l’autre avec un premier quart plutôt porté sur la défensive.

Au deuxième quart, les deux équipes ont chacune profité d’une série de coups de coin de penalty. Le Canada en a obtenu quatre et trois fois Tupper a été frustré par le gardien Juan Vivaldi de l’Argentine. Le quatrième, celui de Gordie Johnston a aussi été repoussé.

L’Argentine, une des meilleures équipes au monde sur cette phase de jeu, a obtenu cinq coups de coin de penalty au deuxième quart.

La défensive canadienne a été solide sur les coups de coin de penalty alors que le gardien David Carter a réalisé plusieurs beaux arrêts et que les défenseurs ont stoppé le franc-tireur Gonzalo Peillat dans ses tentatives d’ouvrir la marque.

« Nous comptons sur un des meilleurs gardiens au monde alors cela nous aide beaucoup contre les coups de coin de penalty », a indiqué le défenseur canadien Gordon Johnston. « Nous prenons cette phase de jeu très au sérieux. Quand vous avez un match comme celui-là ou l’adversaire obtient une série de coups de coin de penalty, c’est une petite victoire pour nous. »

L’Argentine a toutefois joué de ruse sur son quatrième coup de coin de penalty alors que la passe de départ a été dirigée vers le vétéran Pedro Ibarra. Son tir glissé a trouvé le fond du filet pour le premier but du match.

« Ils ont peut-être été un peu chanceux et cela leur a donné un avantage et les lancé pour le reste du match », affirme Tupper. « La balle a touché deux bâton dans sa trajectoire. »

Carter a réalisé un autre gros arrêt sur un coup de coin avant la mi-temps alors que la marque était de 1-0.

Le match a changé de rythme en deuxième demie alors que l’Argentine a doublé son avance à la 33e minute. Un but de Lucas Vila sur une déviation à courte portée a porté la marque à 2-0, ce qui a compliqué la tâche des hôtes.

Les meilleures chances de marquer du Canada étaient passées et le match a été mis hors de portée à la 47e minute sur le but de Manuel Brunet.

En plus de tenir tête une fois de plus à une équipe bien mieux classée qu’eux, puis avec la qualification pour les Jeux olympiques de Rio 2016 déjà en poche, les Canadiens ont trouvé quelques points de consolation, mais certainement pas tout de suite après la rencontre.

« Cette défaite fait mal peu importe. Jouer à domicile nous offrait une occasion spéciale », a indiqué Johnston.

« Il est difficile de retenir les larmes après avoir investi tant de travail du fait que nous étions à la maison. En fin de compte, on arrive un peu à court et nous n’avons pas la médaille que nous poursuivions. »

Il s’agit pour le Canada d’un 12e podium et d’une septième médaille d’argent en hockey sur gazon masculin aux Jeux panaméricains.

Grâce à leur récente quatrième place en ronde demi-finale de la Ligue mondiale, les Canadiens ont aussi obtenu une qualification pour la finale de la Ligue mondiale au mois de novembre en Inde où ils retrouveront sept des meilleures équipes de hockey sur gazon au monde dans un aperçu du tournoi olympique.